Des chars et des hélicoptères gardent la frontière à Dajabón après les drames du Codevi 

Witson Beaujour
Witson Beaujour  - Rédacteur
des chars et des hélicoptères gardent la frontière à dajabón après les drames du codevi 

La bande nord de la frontière dominico-haïtienne, qui traverse la province de Dajabón, est jalousement gardée par des membres des forces armées de la République dominicaine, afin de prévenir tout type d’incident après les troubles enregistrés ce jeudi dans le parc industriel de Codevi. 

Des opérations préventives sont menées avec des véhicules d’assaut et des unités spéciales, dont plusieurs chars. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Les autorités dominicaines ont également établi des contrôles aériens avec des avions et des hélicoptères au-dessus de la zone frontalière. 

En outre, un système de caméras vidéo avec des drones a été mis en place. 

Le commandant garantit qu’ils sont prêts à répondre à toute éventualité. 

Pendant ce temps, le passage des citoyens et des transports haïtiens par la porte frontalière se déroule normalement. Les étrangers sont autorisés à faire des réserves de denrées alimentaires pour les ramener dans leur pays. 

La vigilance a été renforcée après qu’une foule a fait irruption hier dans le complexe de la zone franche Codevi, situé dans la communauté haïtienne de Juana Mendez, à la frontière avec Dajabon. 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Witson Beaujour
Par Witson Beaujour Rédacteur
Witson Beaujour, journaliste-rédacteur, chanteur, musicien et mécanicien industriel. Passionné de reportages, de documentaires et de lecture.