Categories: JUSTICE

New twist in the case of Yves Jean-Bart and the FHF, RSF asks the judge to declare non-suit

Share
Advertisement

L’ancien président de la fédération Haïtienne de Football, Yves Jean-Bart dit Dadou, a porté plainte en France contre le journaliste enquêteur Romain Molina, suite à son article publié en avril 2020 sur “the gardian”, conduisant au bannissement à vie de Dadou a la tête de la FHF. Reporters Sans Frontières (RSF) exige ” le juge d’instruction à prononcer le non-lieu” 

L’ex président de la fédération haïtienne de Football a décidé de poursuivre le journaliste indépendant en diffamation, à la suite d’une enquête publié en avril 2020 dans le journal britannique “the guardian”. 

Cette publication portant sur des accusations d’abus sexuels sur des jeunes joueuses au centre FIFA GOAl à la Croix-des-Bouquets par l’ancien homme fort de ladite fédération, avait donné lieu à un enquête interne de la FIFA, bannissant Dadou à vie à toute activité liée au football. 

L’organisation œuvrant dans la défense de la liberté de la presse et la protection des sources journalistiques, RSF a demandé au juge instructeur de déclaré qu’il n’y a pas lieu de continuer les poursuites. 

The adjudicatory chamber of the independent Ethics Commission had found Yves Jean-Bart, president (at that time) of the Haitian Football Federation guilty of abuse of power and sexual assault on several female footballers (including minors) in violation of the FIFA Code of Ethics, had informed FIFA in a statement issued in November 2020. 

Dadou had been expelled from the head of the Haitian football federation and replaced by a normalization committee which will end in November 2022. 

Advertisements

L’ex numéro un de la FHF avait nié toutes les allégations portées contre lui dès la sortie de l’enquête en avril 2020.Dadou avait déclaré qu’il était innocent et serait victime d’un complot de ses détracteurs. 

Dans cette même veine l’ancien dirigeant du football haïtien a poursuivi Romain Molina pour diffamation en France. Déjà une démarche similaire a été entreprise par Dadou en Haïti, avec cette fois-ci une plainte déposée au parquet de la Croix-des-Bouquets contre X pour diffamation et injures. 

Par ailleurs deux (2) plaintes ont été déposées en décembre 2020 au parquet de la Croix-des-Bouquets, d’une ancienne joueuse et d’un ancien cadre de la fédération, avait confirmé le commissaire du gouvernement d’alors Me Elder Guillaume. 

EDITOR: Roodson WARRIOR 

COPYRIGHT: NETALKOLE MEDIA 2022 

Netalkole Media

Stay informed 7 days a week, 24 hours a day, of major Haitian and international news events.

Published by
Tags: fifa Justice the guardian