Haïti / Sécurité : Des unités du PNH volent au secours des policiers livrés en pâture à Martissant

Revital Lynch
Revital Lynch

Sous la pluie, une sombre nuit s’annonce pour ces agents de l’unité UDMO piégés à Martissant. Ces agents de la PNH sont en train de vivre une fois de plus le cauchemar des agents du SWAT lors de l’opération contre les gangs à village de Dieu, le fief du chef de gangs Izo 5 segonn 

Piégés dans un blindé à Martissant, des agents de l’unité UDMO ont passé un peu plus d’une heure dans un blindé à Martissant. La photo d’un agent assassiné circulait déjà sur les réseaux et pas de nouvelles non-plus des autres agents quand la police décide de réagir.  

- Advertisement -
Ad imageAd image

Dans une publication du journaliste Robenson Geffrard, sur Twitter, on apprend de sources policières que des renforts volaient au secours des policiers en difficulté à Martissant. Des agents de plusieurs unités spécialisées ont été dépêchés sur place pour empêcher aux bandits de prendre possession du blindé. A noter que les images d’un Blindé en feu circulait déjà sur les réseaux sociaux.  

Le 12 mars dernier, des agents du SWAT ont été mutilés dans de pareilles circonstances. Plus tard, la PNH a négocié le char saisi par Izo et non les corps des policiers livrés en pâture. On peut constater, encore une fois que les renforts, particulièrement, les unités spécialisées volaient aussi au secours du blindé.  

Au final, il faut se demander à quoi sert l’individu placé à la direction générale de la police. Se soucie-t-il vraiment de la vie des policiers ? 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Ray est un jeune web entrepreneur et journaliste évoluant dans le monde du multimédia. Il est un passionné de la technologie et de ses sciences connexes.