Le Collectif 30 janvier refuse de participer au gouvernement de Garry Conille

Mackendy Filderice
ParMackendy Filderice- Rédacteur

Le Collectif 30 janvier a annoncé ce mardi qu’il ne participera pas au gouvernement de Garry Conille. Dans une résolution rendue publique, le collectif dénonce l’attribution des portefeuilles ministériels comme le résultat d’un marchandage, soulignant le non-respect des procédures établies.

Le porte-parole du Collectif, Jean André Victor, a signé la résolution qui expose clairement les raisons de ce refus. Il estime que les nominations ministérielles ne reflètent pas les principes d’équité et de transparence nécessaires à une gouvernance efficace.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Cette décision du Collectif 30 janvier est un revers pour le gouvernement de Garry Conille qui espérait une participation plus large et plus inclusive. Cette décision soulève également des questions sur la légitimité et la crédibilité de la formation du nouveau gouvernement.

Le refus du Collectif 30 janvier de s’engager dans le gouvernement de Garry Conille pourrait avoir des répercussions importantes sur la stabilité politique du pays et sur la capacité du gouvernement à mettre en œuvre son programme.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Par Mackendy Filderice Rédacteur
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.