« Mwen regrèt anpil », un morceau à base de stéréotype proposé par K-Dilak 

Jacky Chery
Jacky Chery
«Mwen regrèt anpil », un morceau à base de stéréotype proposé par K-Dilak
Écoutez cet article

Moins d’une semaine après avoir été annoncé sur les réseaux sociaux, la toute dernière chanson de K-Dilak intitulée «M regrèt anpil » a été mise en ligne ce 17 août 2022 sur les plateformes de streaming et de téléchargement. 

Très en vue sur les deux dernières années avec notamment de nombreuses chansons à très grand succès ainsi qu’une présence très remarquable sur la toile, K-Dilak a présenté à son public sa toute nouvelle chanson intitulée “M regrèt anpil” à travers laquelle l’artiste crache le morceau sur les déceptions sentimentales. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

À travers “M regrèt anpil ”, K-Dilak chante une réalité très répandue dans les relations sentimentales, notamment dans le milieu social haïtien où certains partenaires sont souvent trahis. Selon la conception de cette musique, aucune relation amoureuse ne devrait être considérée comme acquis car il n’existe aucune forme de loyauté dans ces genres de relations. 

Cette nouvelle chanson va au-delà d’une simple question d’infidélité. Si c’est réellement l’un des principaux actes trahisons les plus répandus dans les relations sentimentales, les regrets de K-Dilak proviennent également du fait qu’il s’était investi à fond dans une relation entretenue avec une personne qui, au final, n’a éprouvé aucune empathie pour lui. 

Cette musique est conçue sur la base d’un très grand stéréotype dans le milieu social haïtien. «Gen gason ayisyen ki kwè fanm pa gen rekonesans ase pou yon nèg envesti nan yo. Envesti nan yo se tankou fè uon envestisman nan yon aktivite ou konnen deja ki pa gen okenn chans pou reyisi». Tout a débuté dans “M regrèt anpil” avec notamment la concubine de l’artiste qui l’a fait part de son envie d’aller à l’école pour étudier le “nursing”. 

Dans le sursaut trois années plus tard relaté dans cette vidéo, soit peu après qu’elle a eu son diplôme d’infirmière, la compagne de K-Dilak avait déjà commencé à voir quelqu’un d’autre qui travaille dans le même centre hospitalier qu’elle. Un peu pour donner raison à ces hommes qui croient en ce stéréotype. 

Parallèlement, l’artiste a mis en scène une autre réalité de la culture haïtienne, l’histoire de commérage. Il n’y a sans doute pas meilleurs que les haïtiens en matière de renseignements. Pour surprendre sa compagne en flagrant délit, K-Dilak a pu bénéficier l’aide de son voisin haïtien qui l’a informé de la présence chez lui de l’autre homme, en compagnie de sa concubine. 

K-Dilak est l’un des jeunes artistes de l’industrie musicale haïtienne les plus suivies ces dernières années. Très talentueux, le chanteur a réussi à se faire une place au sein de la musique haïtienne avec notamment ces chansons sorties sur les deux dernières années qui ont été visionnées à plusieurs millions de fois. On ne peut qu’attendre les prochains jours pour savoir si cette nouvelle chanson suivra les traces des précédentes. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Jacky Chery
Posté par Jacky Chery
Follow:
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.