A LA UNEACTUALITÉSINTERNATIONALESLOCALESSOCIÉTÉ

Actualité: Deux vols en provenance d’Haïti bourrés de cas de COVID

Loading...

Deux avions d’Air Transat, qui faisaient la liaison entre Port-au-Prince et Montréal, étaient infestés de cas de COVID-19. Dans toutes les rangées, au moins un passager a été déclaré positif.
Il s’agit des deux seuls cas du genre depuis que le Canada a commencé à publier ces données, le 2 janvier. Ces vols ont eu lieu le 10 et le 13 janvier, soit après le 7 janvier, date à laquelle le Canada a commencé à exiger une preuve de résultat de dépistage négatif à la COVID-19 avant l’embarquement.

«Les voyageurs venant au Canada, quelle que soit leur nationalité, devront avoir cette preuve en main au moment de l’embarquement, faute de quoi le transporteur aérien assurant le vol vers le Canada refusera automatiquement l’embarquement», est-il spécifié sur une page de Transports Canada.
Les personnes revenant d’Haïti sont toutefois exemptées de cette mesure jusqu’au 21 janvier en raison de la difficulté à y passer un test.
Les suivis de Transports Canada et la recherche de contacts permettent d’établir à quelles rangées de l’appareil se trouvaient les personnes qui étaient infectées à la COVID-19.

Dans le cas des vols de Transat TS663, le 10 janvier, et TS665, le 13, en provenance de Port-au-Prince, capitale d’Haïti, la recherche de contacts a permis d’établir que des passagers atteints de la COVID-19 se trouvaient dans toutes les rangées de l’appareil. Il s’agit des deux seuls vols transportant autant de cas, selon les informations recueillies par Transports Canada.

Loading...

La liaison de Transat entre Port-au-Prince et Montréal se fait à bord d’un Airbus A330-200. Cet appareil peut contenir entre 47 et 50 rangées, en fonction de la configuration préférée par la compagnie aérienne. Au total, l’avion pouvait donc transporter entre 332 et 345 passagers.

Cependant, en raison des restrictions sanitaires, il est possible que la densité de ces vols ait été moindre. Des questions ont été envoyées à Air Transat, qui n’avait pas eu le temps de répondre au moment d’écrire ces lignes.

TVA NOUVELLES

Facebook Comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité