Ariel Henry n’est pas Haïtien  

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
Photo : Valerie Baeriswyl / AFP - Getty Images file
Écoutez cet article

Depuis l’assassinat de Jovenel Moïse au pouvoir en juillet 2021 – fraîchement élu et de façon illégitime, l’actuel Premier ministre haïtien n’est pas apprécié par la population. Depuis son ascension au pouvoir, en premier lieu Ariel Henry est hué, contesté pour son implication présumée dans l’assassinat de Jovenel, et depuis il n’a plus l’étoffe d’un dirigeant honnête et est vu de tous comme un criminel sans pitié. 

La présence du PM de facto à la tête du pouvoir génère depuis 2021 tellement de protestations, mais celui-ci, face aux exigences du peuple haïtien, préfère jouer la carte du silence. Il ne se prononce plus sur l’actualité primaire locale et s’intéresse plutôt à tout ce qui n’est pas “haïtien”. Et vous savez quoi… ça marche !  

- Advertisement -
Ad imageAd image

En effet, malgré les diverses manifestations, l’insécurité, particulièrement le kidnapping qui appauvrit toute une catégorie, Ariel reste « muet ». Aujourd’hui, avec la cherté de la vie qui fait rage avec la dévalorisation de la gourde et l’intensification de la rareté de carburant, « Monsieur Ariel » reste toujours muet, et montre que les revendications des Haïtiens ont peu d’importance à ses yeux.  

Des bandits investissent des lieux publics et privés ; des assassinats et massacres sont orchestrés presque quotidiennement, Ariel tweet paisiblement sur d’autres actualités de peu d’intérêt, et parfois même il se penche plutôt sur la politique étrangère. 

L’Haïtien, malgré ses défauts, malgré lui, reste un peuple sensible et compréhensif. Fort et solidaire : des qualificatifs qui ne coulent guère dans les veines du Premier ministre Tèt Kale, se décidant à contribuer à l’extinction d’une génération.  

Et malheureusement, malgré la frustration dégagée par des protestataires que ce soit dans les rues ou sur les réseaux sociaux, le locataire de la Primature n’apporte pas/peu d’attention à leur égard. Ariel Henry « bèbè », et semble-t-il que ce ne sont pas les simples protestations d’un peuple misérable qui vont lui faire parler. 

Facebook Comments

TAGGED:
Partagez cet article
Pooshy Rosana
Posté par Pooshy Rosana
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.