Aya Nakamura et son conjoint convoqués devant le tribunal pour violence conjugale réciproque 

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus
Photo : Sudinfo
Écoutez cet article

Le tribunal correctionnel de Bobigny jugera en novembre prochain, la chanteuse Aya Nakamura et son conjoint Vladimir Boudnikoff, producteur de musique, pour violence conjugale réciproque.  

Le couple, récent parent d’une petite fille, a été placé dans la nuit de samedi à dimanche en garde à vue au commissariat de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis, France), a fait savoir le parquet, information reprise par l’AFP. Le couple a fait appel aux policiers à la suite d’une dispute qui était devenue houleuse. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Toujours selon le parquet, qui souligne que les compagnons ont été légèrement blessés, il n’y a pas eu vraiment de coups, ni d’étranglement, que la situation était plus des dégradations d’objets. Après leur audition, qui a duré plusieurs heures, le couple est ressorti libre avec une convocation devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour violences par conjoint avec ITT de moins 8 jours, prévue pour fin novembre. 

Aya Nakamura est l’artiste française la plus écoutée dans le monde, son tube Djadja a récolté plus de 877 millions de vues sur YouTube, et Pookie s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.