Démarrage d’une campagne d’information et de sensibilisation sur les violences sexuelles

Kethia Saint Marc
Kethia Saint Marc  - Rédactrice
démarrage d'une campagne d'information et de sensibilisation sur les violences sexuelles

Avec le soutien du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), une campagne contre les violences sexuelles a été lancée le vendredi 13 janvier 2023 à Croix-des Bouquets, Cité Soleil et Bas Delmas sous le thème « Violences sexuelles, brisons le silence ensemble et Dites non à la violence ».

M. Vitalème Accéus, chef de projet du Centre d’animation rurale et d’action communautaire (CAPAC), a officiellement lancé ces activités au Santo de la communauté de Croix-Des-Bouquets, en présence des leaders communautaires, des autorités locales, des représentants de l’OCBS et des membres de la communauté.

- Advertisement -
Ad imageAd image

« Il faut rappeler que dans les zones touchées par la violence, les violences sexuelles ont été utilisées comme une arme de terreur par toutes les forces belligérantes impliquées dans les différents conflits et ne sont plus l’apanage des hommes armés », a déclaré Régis Jean Réginald, agent de terrain de CAPAC, « Elles sont également commises par des membres influents de la communauté et d’autres populations.

En décembre 2022, 25 viols ont été enregistrés dans la communauté de Croix-des-Bouquets, et selon le responsable de projet de CAPAC, ces chiffres ne sont que la pointe de l’iceberg.

La campagne, soutenue par le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), couvrira trois communautés de la zone métropolitaine de Port-au-Prince et durera 45 jours. Des organisations communautaires, des représentants de la société civile et des autorités locales y participeront.

Dans son discours, M. Accéus a souligné que CAPAC, avec le soutien de ses partenaires, entreprend une variété d’initiatives pour tenter de minimiser la violence, les abus et l’exploitation sexuels dans la communauté. L’organisation met particulièrement l’accent sur la manière de fournir un environnement protecteur et une cohésion sociale aux communautés.

CAPAC et ses partenaires veulent encourager les femmes et les membres de la communauté à s’exprimer par le biais de groupes de discussion afin de réduire les préjugés, le blâme et la honte qui pèsent sur les victimes.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Kethia Saint Marc
Par Kethia Saint Marc Rédactrice
Follow:
Journaliste rédactrice, institutrice, maîtresse de cérémonie, diplômée en informatique ,passionnée de la présentation ainsi que l'animation.