En France, Démission de Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire aux Retraites

Critiqué d’omission lors de sa déclaration de patrimoine et cumul de fonction, le Haut commissaire aux retraites en France est demis de sa fonction ce lundi 16 Décembre pour pouvoir répondre aux critiques dont il a fait l’objet la semaine dernière, il l’a annoncé à peine quelques heures sur son compte twitter, une démarche saluée par l’Élysée.

Alors que cela fait plus de 10 jours qu’un conflit social a commencé dans toutes la France, grève, journée de mobilisation, pour contester le projet gouvernementale de réforme des retraites, Nommé en 2017 par le président français Emmanuel Macron pour préparer cette réforme Jean-Paul Delevoye a été mis en cause pour omission lors de sa déclaration de patrimoine auprès de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique ( HATVP En France). et cumul de fonction. J’ai présenté, ce jour, ma démission au Président de la République et au Premier Ministre.  a twitté il y a quelques heures Jean-Paul Delevoye.

“Mon erreur est d’une légèreté coupable. Je la paye. C’est la dure loi de la responsabilité et de l’exemplarité et de la transparence qui doit s’appliquer à tous et à moi-même en particulier” a conclut Monsieur Delevoye dans sa lettre de démission ce 16 Décembre adressée au gouvernement après avoir été mise en cause suite à des révélations par des médias faisant croire que le commissaire chargé de la réforme des retraites (1) n’a pas déclaré tous ses intérêts auprès de la HATVP. Oublis qui a fait polémique où Jean-Paul Delevoye a été contrainte a rectifié le document en déclarant 13 mandats, dont 11 bénévoles, soit dix de plus que dans la version initiale, selon le journal Le Monde.

Les médias parlent de violation de l’article 23 de la Constitution, relatif au cumul de fonction puisque monsieur Delevoye n’a pas déclaré le vrai montant de son salaire pour la présidence de Parallaxe, un institut de réflexion sur l’éducation dépendant du groupe de formation IGS où il était aussi conseiller, et sa fonction administrateur bénévole d’un institut de formation de l’assurance (Ifpass).

Notons cette affaire survient dans un contexte où la réforme gouvernementale des retraites par points est très mal perçue par les syndicats. Toutefois après sa démission ce lundi afin de pouvoir répondre aux critiques dont il fait l’objet le récent ex-haut commissaire de la retraites attend la HATVP qui doit se prononcer mercredi sur son défaut de déclaration d’activité pendant que le gouvernement de son côté n’entend pas faire marche arrière sur le projet de réforme de nombreux cortèges sont attendus mardi 17 décembre pour une troisième journée de mobilisation contre la réforme des retraites.

RÉDACTION: François Alfred Jr Dieudonné

COPYRIGHT: NÈTALKOLEMEDIA / MÉDIA STELLAIRE/ HAÏTI BROADCASTING 2018

Facebook Comments

Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :