En pleine préparation d’une activité religieuse à Martisssant, une femme tuée par des bandits

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
Écoutez cet article

La liste des victimes de l’insécurité ne cesse de s’allonger à Martisssant. Pas une semaine ne passe sans que quelqu’un ne soit exécuté, kidnappé ou dépouillé de tous ses biens par les bandits qui occupent la 3e circonscription de Port-au-Prince.

Hier encore, la vie d’une fidèle de l’Église Baptiste le Phare de la Cité, à Martisssant, a connu une fin tragique. La victime dont l’identité n’a pas été précisée a été mortellement touchée par balles à Martisssant suite à une prestation armée des bandits.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Selon les témoignages d’une rescapée, l’organisme religieux préparait un réveil – une activité religieuse consistant à partir en quête d’âmes perdues – plusieurs personnes s’étaient mobilisées pour nettoyer certains quartiers de Martisssant. Alors qu’elles œuvraient pour Dieu, des coups de feu ont surgi de nulle part, causant malheureusement la perte tragique de l’une des fidèles – une femme.

Les bandits ne sont pas à leur premier coup d’essai avec les membres de l’Église Baptiste le Phare de la Cité. En février 2020, 5 de ses membres ont été kidnappés par des caïds de Village de Dieu, une zone de non-droit. Celui qui assurait le paiement pour la libération de ces derniers, avait été tué par les malfrats.

L’insécurité est fortement active dans la 3e circonscription de Port-au-Prince et l’absence des forces de l’ordre aggrave la situation.

Et aujourd’hui, la PNH brille par son absence dans ses quartiers défavorisés, et encore plus au sous-commissariat de Martisssant, qui a été pris en otage par ses criminels, puis vandalisé. Martisssant est un point de non-retour, s’y aventurer est un accès direct pour faire connaissance avec la mort.

Facebook Comments

Partagez cet article
Pooshy Rosana
Posté par Pooshy Rosana
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.