Etzer Émile, critique la passivité de l’état Haïtien face à l’assassinat de plusieurs citoyens haïtiens par les gangs armés

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
Etzer Émile, critique la passivité de l'état Haïtien face à l’assassinat de plusieurs citoyens haïtiens par les gangs armés
Écoutez cet article

L’Économiste Haïtien Etzer Émile n’a pas gardé sa langue dans sa poche face à des actes de banditisme dans certaines zones du pays, causant la mort de nombreux citoyens haïtiens, sous l’œil des dirigeants qui se préoccupent du sort des étrangers plutôt que des Haïtiens.

Dans un message publié sur le réseau social Twitter, ce mardi 12 juillet 2022, l’économiste partage ses inquiétudes face aux nombreux Haïtiens qui sont tués, blessés et qui fuient leurs domiciles respectifs depuis le début des affrontements entre les gangs rivaux à Cité-Soleil et les quartiers avoisinants le week-end dernier. Dans son message, Etzer Émile critique également la passivité des autorités gouvernementales qui n’ont rien entamé ni pour aider la population, ni pour cesser le feu dans ces zones.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Anpil moun mouri, blese, kouri kite kay yo Site Solèy, Pènye, Laplèn anba bal. Chèf yo pa janm di anyen. Pandan tan sa, yo toujou prese pou voye senpati sitwayen lòt peyi mouri. Tann mwen, m pa konprann, eske se pouvwa ak lajan ki rann nou sinik konsa ?“, s’interroge Etzer Émile, juste avant d’ajouter “Antouka anyen pa etènèl“.

À noter que ce lundi, les journalistes, présentateurs du journal Premye Okazyon (diffusé sur la Radio Caraïbes) ont pris la décision de suspendre le journal jusqu’à nouvel ordre. Cet acte entre dans un cadre de protestation contre la montée fulgurante de l’insécurité ces dernières semaines.

Facebook Comments

Partagez cet article
Mackendy Filderice
Posté par Mackendy Filderice
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.