La République dominicaine, prête à faire face à l’instabilité en Haïti selon Luis Abinader

Mackendy Filderice
ParMackendy Filderice- Rédacteur
la république dominicaine, prête à faire face à l'instabilité en haïti selon luis abinader

La République dominicaine se déclare “prête à faire face à toute situation d’instabilité” en Haïti, affirmant que la situation actuelle n’est pas nouvelle, mais qu’elle est une constante depuis deux ans et demi. Le président Luis Abinader a souligné lors de sa conférence de presse hebdomadaire que son pays suit de près la situation haïtienne et organise régulièrement des réunions pour évaluer la situation dans le pays voisin.

Interrogé deux jours avant la date traditionnelle des investitures présidentielles en Haïti, M. Abinader a répondu aux appels à la révolution lancés par l’ancien chef rebelle haïtien Guy Philippe, visant à renverser le Premier ministre Ariel Henry. Haïti est plongé dans une grave crise, avec des manifestations incessantes et des demandes de départ du Premier ministre de facto Ariel Henry, qui est actuellement la plus haute autorité depuis l’assassinat de Jovenel Moise en 2021.

- Advertisement -
Ad imageAd image

La conférence de presse a également abordé la crise bilatérale entre les deux pays concernant la construction d’un canal par Haïti sur la rivière Massacre (connue sous le nom de Dajabón pour les Dominicains). Abinader a noté que malgré les réunions entre les autorités dominicaines et haïtiennes en janvier, aucune résolution n’a été trouvée en raison du non-respect présumé par Haïti du traité de paix, d’amitié perpétuelle et d’arbitrage de 1929.

Le président a également souligné que le canal de La Vigía, réactivé par la République dominicaine en réponse à ce différend, est prêt. Son principal objectif est d’assurer un approvisionnement en eau adéquat aux agriculteurs situés en aval. M. Abinader a déclaré que, bien que l’eau ne soit pas encore épuisée grâce aux récentes précipitations, le canal est opérationnel pour garantir l’approvisionnement en eau nécessaire aux agriculteurs situés en aval.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Par Mackendy Filderice Rédacteur
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.