Le commissariat de Gressier livré aux bandits armés, dénonce le SPNH-17

Wallace Elie
ParWallace Elie- Redacteur

Dans la nuit du 10 au 11 mai 2024, des bandits armés ont envahi le commissariat de Gressier et plusieurs endroits de la commune, semant ainsi le désespoir au sein de la population. Le Syndicat de la Police Nationale (SPNH-17) a dénoncé le refus d’assistance des autorités policières envers les policiers en danger.

Plusieurs familles de la commune de Gressier ont connu l’enfer ce 11 mai 2024. Des mères accompagnées de leurs enfants ainsi que des personnes âgées ont fui leurs maisons, en direction de Léogâne, pour échapper à la fureur des bandits armés qui prennent le contrôle de la commune.

- Advertisement -
Ad imageAd image

« Komisarya Gresye pèdi! @SPNH_17, Sendika Lapolis la, denonse DG Elbé ak Ekip li ki kontinye ap kraze @pnh_officiel la. Pa gen okenn mwayen pou plis pase 25 komisarya, S/C ak antèn polis sou kontwòl bandi si otorite yo pa konplis. Pa janm gen ranfò chak fwa yo atake komisarya yo », a écrit les syndicalistes.

Le Syndicat de la Police a aussi exigé la démission du directeur général de la police, Frantz Elbé, pour complicité avec les gangs, complot et refus d’assistance envers les policiers en danger. Selon eux, le haut commandement de la police et ses complices représentent une menace pour la PNH et pour le pays.

 

Source  Photo: Hebdo24

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Wallace Elie
Par Wallace Elie Redacteur
Follow:
Communicateur Social,journaliste. Motivation, Rigueur et écoute sont les maîtres mots de mon comportement professionnel.