CINEMA

Le gouvernement canadien fait don de 3 millions de dollars à la Fondation Fabienne Colas  

Dans l’intérêt d’accroître les talents noirs dans l’industrie canadienne du cinéma et de la télévision, les autorités canadiennes octroient 3 millions de dollars à la Fondation Fabienne Colas ce mercredi 9 février. Ce don permettra à la fondation d’implanter le nouvel Institut ‘‘Festwave’’. 

Afin de mettre à jour certains entrepreneurs noirs dans l’industrie du cinéma et de la télévision, la Fondation Fabienne Colas (FFC) conjointement avec le soutien du Fonds pour l’écosystème du gouvernement du Canada ont avisé au grand public ce mercredi, le lancement de l’Institut Festwave qui va assurer une nouvelle structure dans l’industrie du film et de la télévision. 

La Fondation Fabienne Colas est un organisme artistique à but non lucratif, ayant pour mission de faire avancer l’éducation dans le domaine des arts ainsi que de soutenir la création, la production, la promotion et la diffusion du Cinéma, de l’Art et de la Culture au Canada, aux États-Unis, en Hait et ailleurs. 

Ladite Fondation se dit préoccupée par la nouvelle génération de professionnels du cinéma et de la télévision. De ce fait, elle va mettre à sa disponibilité un programme spacieux pour qu’elle puisse desservir plus ou moins la génération précédente. « Après 17 ans d’impact social, culturel et économique au Canada et dans le monde, en accueillant plus de 2 millions de festivaliers, en soutenant et en présentant plus de 5 000 artistes, en accordant des bourses d’études et des prix d’excellence aux professionnels du cinéma », a-t-elle fait savoir. 

Par ailleurs, ladite institution en a profité pour divulguer sa contribution au produit intérieur brut (PIB) au Canada qui est chiffré à une somme de 12,8 milliards de dollars par année et un effectif de 170 000 personnes qui bénéficient un emploi à temps plein. Suivant un statistique du gouvernement canadien, 52 % des artistes canadiens et des travailleurs de l’industrie créative sont des travailleurs indépendants, contre seulement 12 % de l’ensemble des travailleurs canadiens. 

Advertisements

Importance du cinéma dans une société   

Dans un milieu où il y a des êtres humains, le cinéma apporte bien des sensations avec des thèmes pouvant aborder la fin de vie, la mort, certaines maladies. En outre, le cinéma participe aussi au maintien des fonctions cognitives et permet de garder un rythme de vie dynamique, ouvert sur l’extérieur ; un loisir qui épanoui et qui rassemble. 

D’après ce qu’a rapporté la fondatrice de l’Institut Festwave de ladite Fondation, Fabienne Colas, l’idée de mettre en branle l’Institut Festwave est un rêve à long terme qui permettra à tout le monde de savoir et d’avoir un regard sur la réalité de la culture canadienne à travers l’écran et derrière la caméra. « Le cinéma est un moyen de représenter la réalité, d’amplifier les voix et le secteur contribue grandement à notre pays », confirme-t-elle. 

Depuis sa création en 2005, dans la cible de respecter sa mission et de satisfaire ses fans et ses artistes, la Fondation Fabienne Colas a mis sur pied 12 festivals et programmes visant à briser les barrières, à célébrer la diversité, à favoriser la convivialité, la compréhension et l’inclusion. Ses festivals ont permis d’exposer et de soutenir environ 5 000 artistes et fasciner des millions de festivaliers au Canada, aux États-Unis, en Haïti, au Brésil, etc. 

Facebook Comments

Stevinsonne Jeune
Stevinsonne JEUNE, journaliste et rédacteur. Étudiant finissant en sciences juridiques à l'Université d'État d'Haïti Praticien en Droit au sein du tribunal de paix de Delmas.