Le rappeur TakeOff tué par balles à Houston

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus  - Rédactrice
le rappeur takeoff tué par balles à houston

Le rappeur Takeoff, membres du groupe Migos, a été tué dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, suite à une altercation lors d’une partie de dé.

Les faits se sont déroulés dans un bowling de Houston, où une altercation aurait éclaté, suite à une partie de dé. Plusieurs coups de feu ont été tirés, Takeoff, de son vrai nom Kirshnik Khari Ball, a été touché à la tête et au cou. Le rappeur de 28 ans a été déclaré mort sur les lieux.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Le rappeur Quavo n’a pas été blessé, mais deux autres personnes ont été touchées pendant cette fusillade et ont été emmenées à l’hôpital le plus proche. Leurs identités n’ont pas été dévoilées.

Suite à l’annonce de ce meurtre, une pluie d’hommages au rappeur décédé a déferlé sur Twitter : le boxeur Chris Eubank Jr ecrit qu’il se souvient de Takeoff comme d’un mec très terre-à-terre et cool.

« Je n’arrive pas à croire que je doive dire cela à propos d’une autre jeune star noire tuée sans raison, quelque chose doit vraiment changer dans l’industrie, » a-t-il poursuivi.

Dénonçant la violence par armes à feu, les rappeurs Ja Rule, AJ Tracey et Russ Diemon, la journaliste Jemele Hill, le YouTubeur Jake Paul et l’animateur DJ Akademiks ont tous eu une pensée pour le rappeur décédé.

Takeoff est né à Lawrenceville, en Géorgie, en 1994, et a commencé à rapper avec Quavo et Offset, respectivement son oncle et son cousin, en 2008 sous le nom collectif Polo Club. En 2011, le trio a publié Juug Season, leur première mixtape en tant que Migos. Depuis, leur collaboration a un impact immense sur le rap aux États-Unis et ailleurs.

Migos est connu notamment pour les titres Versace, Hannah Montana et Bad and Boujee, leur premier hit numéro 1 dans les charts américains. Ces morceaux cumulent des milliards d’écoutes sur les différentes plateformes de streaming audio.

Facebook Comments

- Advertisement -
TAGGED: ,
Partagez cet article
Sam Sarah Devilus
Par Sam Sarah Devilus Rédactrice
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.