Le Secrétaire général des Nations-Unies appelle à l’unité internationale pour lutter contre les gangs en Haïti

Mackendy Filderice
ParMackendy Filderice- Rédacteur
le secrétaire général des nations unies appelle à l'unité internationale pour lutter contre les gangs en haïti

Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a émis un appel pressant à tous les pays membres de rejoindre le Kenya dans une force multinationale destinée à combattre les gangs qui sévissent en Haïti. Cette initiative vise à renforcer les efforts de maintien de la paix et de sécurité dans le pays, face à la menace grandissante que représentent les gangs.

Antonio Guterres a exprimé ses félicitations au Kenya pour avoir volontairement pris la tête de cette mission cruciale. Dans une interview accordée à EFE, il a souligné que cette opération internationale ne sera pas placée sous la couverture de l’ONU, mais qu’elle bénéficiera de l’appui et de la coopération des Nations-Unies.

La situation sécuritaire en Haïti est devenue alarmante avec l’essor des gangs et de la violence qui menace la stabilité du pays. Cette force multinationale aura pour mission de soutenir les efforts locaux visant à rétablir l’ordre et à lutter contre les activités criminelles qui ont un impact dévastateur sur la population haïtienne.

En effet, l’appel du Secrétaire général à l’unité internationale reflète la nécessité d’une action collective pour faire face à cette crise complexe. La participation de plusieurs pays renforcera les capacités de la force multinationale à répondre efficacement aux défis sécuritaires rencontrés en Haïti.

Alors que le Kenya se prépare à prendre la tête de cette mission historique, la communauté internationale doit s’unir pour soutenir cette initiative et apporter son aide à Haïti dans cette lutte pour la paix et la stabilité. En travaillant ensemble, les Nations-Unies et les pays membres peuvent contribuer à créer un environnement propice à la reconstruction et au développement durable du pays, tout en garantissant la protection des droits fondamentaux de la population haïtienne.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Par Mackendy Filderice Rédacteur
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.