L’instruction de l’affaire Jovenel Moïse toujours dans l’impasse

Jacky Chery
Jacky Chery
l'instruction de l'affaire jovenel moïse toujours dans l'impasse (1)
Écoutez cet article

Seize mois après l’assassinant du Président Jovenel Moïse 7 juillet 2021, la justice n’a toujours pas été rendue à la République et à la famille de la victime. L’affaire est entre les mains d’un cinquième juge d’instruction qui devrait être remplacé sous peu.

Le magistrat Walter Wesser Voltaire a été désigné en mai dernier comme juge instructeur sur cette affaire après que les quatre prédécesseurs n’aient pas parvenu à la conclusion de l’instruction.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Malgré la fin de l’échéance de trois mois d’instruction fixée par la loi, le juge Voltaire serait encore détenteur de cette affaire. Le magistrat aurait donné commission rogatoire à la Direction centrale de la DCPJ pour instruire l’affaire.

Conformément aux prescrits de la loi, le Doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Bernard Sainvil, devrait designer un 6e magistrat instructeur sur cette affaire après l’expiration des trois mois accordés au juge Voltaire.

Le Magistrat Walter Wesser Voltaire avait par ailleurs adressé une correspondance au Doyen Sainvil, lui faisant part de son impossibilité d’arriver à une conclusion dans le délai qui lui a été imparti.

Le président de la République Jovenel Moïse a été assassiné par un commando composé de Colombiens, d’Haïtiens et de citoyens américains d’origine haïtienne. Plus d’une vingtaine de personnes ont été arrêtées et d’autres sont encore en cavale.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.