Opinion: Dorval, la présence d’une absence…Par: Daly Valet

Steven Aristil
Steven Aristil
Écoutez cet article

La disparition du professeur Monferrier Dorval ne cesse de me tourmenter. Je ne parviens pas à avoir de sommeil tranquille depuis son assassinat.

Je refuse de croire qu’on a pu faire ça aussi tranquillement, aussi froidement, aussi normalement et aussi impunément à un pays.

- Advertisement -
Ad imageAd image

La mise à mort programmée et commanditée de ce bel esprit aura été l’un des événements les plus déterminants et les plus décisifs de toute ma vie…

Ça me trouble et me tourmente on ne peut plus. C’est insoutenable. On ne fait tout simplement pas ça à un pays. J’en reviens toujours pas…

Si je suis devenu très peu présent sur cette page, c’est que la perte de Me Dorval m’a convaincu que désormais nous n’avons très peu à nous dire de discours et beaucoup à entreprendre d’actions porteuses, transformatrices, correctrices et rectificatrices.

Ô cette éternelle présence d’une absence ….

DV
24 janv 2021

Facebook Comments

Partagez cet article