Turks et Caïcos sous pression après avoir détenu près de 300 migrants haïtiens

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice  - Rédacteur
turks et caïcos sous pression après avoir détenu près de 300 migrants haïtiens

Les autorités des îles Turques-et-CaïquesTCI, ont affirmé ce week-end que les ressources en matière d’application de la loi et d’immigration de ce pays ont été mis à rude épreuve après l’arrestation de près de 300 migrants haïtiens dans les eaux du territoire des Caraïbes.

En effet, selon les informations rapportées par The Guardian, trois bateaux surchargés transportant 275 hommes, femmes et enfants ont été détenus près du petit territoire britannique autonome entre le 23 décembre et le 2 janvier.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Le gouverneur du TCI, Nigel Dakin, a déclaré qu’avec des frontières maritimes allongées, leurs ressources sont étirées parce qu’un petit État insulaire n’aura finalement qu’un peu de capacité ou de capacité qu’il pourra déployer.

Selon les rapports de The Guardian, les navires avaient parcouru plus de 140 miles (226 km) en plusieurs jours dans le pays, où l’escalade des guerres de gangs a entraîné une récente vague d’émigration.

Par ailleurs, les passagers du bateau ont fait l’objet d’un examen médical avant d’être emmenés au centre de détention du TCI où ils ont été détenus pendant plusieurs jours.

Au mardi 3 janvier, 184 personnes avaient été rapatriées en Haïti, a déclaré la directrice de l’immigration, Sharlene Richards, au Guardian.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Par Mackendy Filderice Rédacteur
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.