Viol d’une fillette en République dominicaine : la chancellerie haïtienne condamne et exige justice

Wallace Elie
ParWallace Elie- Redacteur
xr:d:dafuf5dgilk:5041,j:3413027399596626816,t:24041322

Dans la province d’Altagracia, une fillette haïtienne de 14 ans a été violée par un agent dominicain de la migration. Face à cette nouvelle, la chancellerie haïtienne, indignée, condamne l’acte et exige que justice soit rendue à l’innocente victime.

Selon les informations, des agents de l’immigration dominicaine, lors d’un contrôle de documents, ont profité de l’absence des parents de la victime pour être introduits par effraction dans le domicile pour commettre le crime. La Chancellerie haïtienne, à travers une note, condamne cette grave atteinte à la dignité humaine et exige que justice soit rendue à l’innocente victime.

- Advertisement -
Ad imageAd image

« La chancellerie haïtienne a appris avec indignation la nouvelle du viol d’une fillette haïtienne de 14 ans par un agent dominicain de la migration. Le crime a été perpétré dans la province d’Altagracia. Sous prétexte d’effectuer un contrôle de documents et profitant de l’absence des parents de la fillette, des agents se sont introduits par effraction dans le domicile pour commettre le crime », écrit le gouvernement haïtien.

Par ailleurs, le gouvernement a confirmé son intention d’accompagner la victime et ses parents, arguant que des contacts avec la famille ont été déjà pris. « Des instructions ont été passées à la représentation diplomatique haïtienne pour que la victime et les parents reçoivent toute assistance nécessaire. Le Consulat d’Haïti à Higuey a déjà établi le contact avec les parents de la victime », a fait savoir le gouvernement.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Wallace Elie
Par Wallace Elie Redacteur
Follow:
Communicateur Social,journaliste. Motivation, Rigueur et écoute sont les maîtres mots de mon comportement professionnel.