Clarens Renois fait appel au dialogue pour résoudre la crise en Haïti 

Ravensley Boisrond
Ravensley Boisrond
Photo : Loop News
Écoutez cet article

Le chef du parti Union nationale haïtienne pour l’intégrité et la réconciliation, Clarens Renois, a encouragé un processus de dialogue qui sortira le pays de la crise et de la vague de violence. 

Au lendemain des mobilisations massives contre la pauvreté, l’inflation et l’insécurité, l’homme politique a assuré que tous les Haïtiens, quelles que soient leurs tendances, doivent trouver un moyen d’échanger des critères concernant la situation actuelle et se réconcilier pour recouvrer la souveraineté et la dignité nationales. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Dans un message préenregistré circulant sur les réseaux sociaux, Renois a appelé à protéger l’héritage des fondateurs de la nation comme Jean Jacques Dessalines et Toussaint Louverture, qui ont obtenu leur indépendance vis-à-vis des colons. 

L’appel se fait jour après l’échec des négociations entre le gouvernement et l’opposition, qui cherchaient à parvenir à un accord politique pour la stabilité et la gouvernance et alors que la situation est de plus en plus précaire pour des millions de citoyens. 

L’augmentation des prix du panier de base et du carburant, ajoutée à la vague de violence aux mains des gangs, a aggravé la crise multidimensionnelle dans le pays. 

La veille, des milliers de citoyens se sont mobilisés dans la capitale et d’autres villes comme Cap Haïtien, Les Cayes, Petit Goâve et Jacmel contre la misère et l’insécurité, tout en réclamant la démission du Premier ministre Ariel Henry. 

Les manifestants ont dénoncé que les prix des denrées alimentaires telles que le riz ont quintuplé, alors que l’essence ne peut être achetée que sur le marché informel. 

Facebook Comments

TAGGED:
Partagez cet article
Ravensley Boisrond
Posté par Ravensley Boisrond
Follow:
Journaliste, Amateur de littérature et de la photographie, grand passionné du multimédia