Décès du milliardaire Autrichien, Dietrich Mateschitz

Marie-Alla Clerville
ParMarie-Alla Clerville
décès du milliardaire autrichien, dietrich mateschitz

Le milliardaire autrichien Dietrich Mateschitz, fondateur de l’entreprise de boissons énergisantes Red Bull, est décédé d’un cancer à l’âge de 78 ans. L’annonce a été faite ce samedi 22 octobre dans un communiqué de la direction de Red Bull.

Selon l’agence autrichienne APA, Dietrich Mareschitz luttait pendant longtemps avec son cancer, finalement, il a rendu l’âme ce samedi soir.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Un homme incontournable

Né le 20 mai 1944, Dietrich Mateschitz avait créé Red Bull « taureau rouge » en anglais en 1984, suite à la découverte du breuvage au bar d’un hôtel de luxe hongkongais. En 2022, la fortune du milliardaire est estimé à 27,4 milliards d’euros, selon le magazine Forbes. L’entrepreneur, après son entreprise de boissons énergisantes, il se lançait dans le sponsoring sportif pour gagner beaucoup plus d’argent.

En 2005, la red Bull avait acheté le club de football de la ville autrichienne de Salzbourg, puis celui de Leipzig en Allemagne. Les deux clubs ont remporté des trophées grâce aux investissements importants de la marque.

Dietrich Mateschitz possédait l’île paradisiaque de Laucala, aux Fidji, et de nombreuses propriétés en Autriche. Jamais marié, toujours en jeans, cheveux grisonnants, il n’avait quasiment jamais accordé d’entretien aux journalistes.

Hommage au milliardaire

Plusieurs personnalités faisant part de leurs tristesses et de leurs gratitudes pour ce qu’il a accompli. « Beaucoup d’entre nous doivent lui être reconnaissants pour les opportunités qu’il a offertes, la vision qu’il avait, la force de caractère. Et ne jamais avoir peur de suivre ses rêves et de les poursuivre », déplore Stefano Domenicali, PDG de la F1. « Je suis profondément attristé en rendant hommage à un membre très respecté et très aimé, de la famille de la Formule 1 », poursuit-il en disant que Dietricht était un entrepreneur visionnaire, incroyable et un homme qui a contribué à transformer notre sport et à créer la marque Red Bull, connue dans le monde entier.

De son côté, Christian Horner, patron de l’écurie Red Bull en F1, touché par le départ de cet homme courageux, a immédiatement réagi, « C’est très, très triste, quel grand homme. Il est unique en son genre. Ce qu’il a accompli et ce qu’il a fait pour tant de personnes dans le monde est sans égal », a-t-il déclaré devant la presse. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Facebook Comments

- Advertisement -
TAGGED:
Partagez cet article
Marie-Alla Clerville, communicatrice sociale, rédactrice, designer, webdesigner et hôtelière. Passionnée de l’entrepreneuriat et de la technologie.