Des dominicains ont incendié des maisons haïtiennes après le meurtre de trois Dominicains à Puerto Plata 

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
des dominicains ont incendié des maisons haïtiennes après le meurtre de trois dominicains à puerto plata 
Écoutez cet article

Des Dominicains ont mis le feu dimanche après-midi dans des maisons où vivent des ouvriers de nationalité haïtienne dans la partie ouest de Puerto Plata, Après l’assassinat de trois dominicains attribués à un citoyen haïtien, le dimanche 2 octobre 2022, rapporte le journal El Caribe. 

Cette action a été menée par des résidents des communautés de Rancho Manuel et Tiburcio de la municipalité de Villa Isabela, en représailles au meurtre d’un propriétaire foncier et de deux autres personnes, un crime qui aurait été commis par un Haïtien. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Selon les informations rapportées par ce journal, des dizaines de personnes de tous âges se sont jetées dans les rues dans une sorte de « chasse » contre tous les Haïtiens qui vivent dans les environs et les communautés proches ou s’est produite l’horrible événement. 

Les victimes ont été identifiées comme étant le propriétaire terrien Juan José Soto Corniell, 72 ans, propriétaire de la ferme « Josefina », l’employé Gilberto Toribio, 63 ans et une femme encore non identifiée, d’après les précisions apportées par ce journal. 

La personne qui a commis crime n’a pas été identifié, cependant le journal a fait savoir qu’il s’agissait d’un citoyen de nationalité haïtienne, qui travaillait comme traiteur de vaches dans ladite ferme. Suivant ces accusations, des ressortissants haïtiens ont été pris à partie et leurs maisons ont été incendiées par des membres de la population dominicaine. 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.