Fondasyon Je Klere appelle la justice à appliquer la loi suite à la tuerie de Canaan

Pooshy Rosana
ParPooshy Rosana- Rédacteur
fondasyon je klere appelle la justice à appliquer la loi suite à la tuerie de canaan

La structure de droits humains Fondasyon Je Klere s’est prononcé sur l’incident survenu à Canaan, au nord de la capitale Port-au-Prince, le samedi 26 août 2023, où des dizaines de personnes ont été tuées de sang-froid par le gang dirigé par Jeff alors que celles-ci menaient une offensive contre les malfrats pour pacifier et reprendre le contrôle de la zone avec les assurances de Marcorel Zidor alias Pasteur Marco.

En effet, plus d’une vingtaine de fidèles de l’Église Évangélique Piscine de Bethesda ont été exécutés par les bandits armés de Canaan samedi dernier, et d’autres enlevés pour être torturés et humiliés. Aussi, plusieurs autres sont sortis blessés.

Dans une note publique, la FJKL dit avoir constaté la tragédie avec amertume, rappelant que le fait de porter les citoyens à s’armer les uns contre les autres, la provocation à la violence dans les discours pastoraux, sont des actes criminels prévus et punis par le Code pénal haïtien.

“Cette marche organisée par l’église Evangélique Piscine de Bethesda dirigée par le pasteur Marcorel ZIDOR alias Marco a été précédée d’un discours pastoral faisant l’apologie de la violence, appelant les citoyens à s’armer les uns contre les autres en vue d’éradiquer les gangs armés par la violence.”

“Ces appels à la violence en vue de porter les citoyens à se substituer aux forces de l’ordre se multiplient ces derniers temps dans l’indifférence totale des autorités établies qui laissent la société aller à son dépérissement”, peut-on lire dans la note.

Fondasyon Je Klere pointe directement Marco du doigt, disant qu’il est temps de faire respecter la loi. Trois à quinze ans de prison est la peine prévue par la loi en la matière, a-t-elle avancé.

Elle présente ses sympathies aux parents des victimes, tout en souhaitant que la justice se montre impitoyable contre les auteurs et complices d’un tel bain de sang. Trop, c’est trop, conclut Fondasyon Je Klere.

 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Pooshy Rosana
Par Pooshy Rosana Rédacteur
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.