Instagram et Facebook pourraient cesser de fonctionner en Europe

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus
Instagram et Facebook pourraient cesser de fonctionner en Europe
Écoutez cet article

L’Irlande, où est installée Meta, la version mère des applications Facebook et Instagram, prévoit d’empêcher ces dernières de transférer les données des utilisateurs européens aux États-Unis. Cette contrainte, selon Meta, pourrait faire cesser le fonctionnement de leurs services sous leur forme actuelle.

Le 7 juillet dernier, le journal Politico a rapporté que l’équivalent irlandais de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), qui enquête depuis un moment déjà sur les pratiques du géant californien en matière de gestion des données personnelles, a prévenu son homologue Européen qu’elle entend empêcher Meta de transférer les données des utilisateurs de ce continent vers les États-Unis.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Sauf à enfreindre la décision de la DPC (Data Protection Commission) et s’exposer à des retombées judiciaires, il ne sera plus possible au groupe Méta de proposer ses produits en Europe, dans les conditions actuelles.

Actuellement, les États-Unis et l’Europe discutent d’un accord permettant aux entreprises comme Méta de faire transiter des données entre les deux continents. Mais les échanges sont toutefois encore loin de parvenir à une législation effective.

Si aucun cadre légal n’est négocié, Meta pourrait donc se retrouver d’ici un mois sans aucune solution pour continuer à fonctionner dans l’Union européenne, au moins temporairement.

Ces transferts entre l’Europe et les Etats-Unis sont capitaux, pour le géant californien, afin de centraliser les données des utilisateurs et de les faire circuler à travers l’ensemble de ses centres de stockage dans le monde.

Malgré ces menaces indirectes, Meta pourrait également décider de faire évoluer son fonctionnement pour se conformer au droit européen, afin de ne pas disparaître de cet immense marché.

Facebook Comments

Partagez cet article
Sam Sarah Devilus
Posté par Sam Sarah Devilus
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.