ÉDUCATION

Intégration des étudiants de l’École normale supérieure dans le système éducatif

Écoutez cet article

 

Environ 325 jeunes diplômés de l’École normale supérieure exigent au ministre de l’Éducation nationale, Marie Lucie Joseph, de leur intégrer dans le système éducatif haïtien. 

Après avoir bouclé leurs études ainsi la période de stages exigés par le ministère, soit 7 mois dans dix départements du pays, ces jeunes n’arrivent toujours pas à faire partie du système.

Advertisements

Depuis quelques décennies, l’intégration des étudiants de l’École normale supérieure constitue un défi majeur pour le gouvernement haïtien. Une situation qui affecte et affaiblit beaucoup le système éducatif. Bon nombre de normaliens ont obtenu une formation adéquate, pour desservir la population haïtienne, pourtant, ce ne sont toujours pas eux qui trouvent l’opportunité d’intégrer le système.

Environ 325 jeunes diplômés de l’École normale supérieure exigent au ministre de l’Éducation nationale, Marie Lucie Joseph, de leur intégrer dans le système éducatif haïtien.

Annelie Noel
Originaire de Port-au-Prince. Diplômée en communication et en hôtellerie. Elle est une journaliste motivée, attentive, dynamique et rigoureuse. Elle s'accroche beaucoup à son métier de journaliste.

    Tu pourrais aussi aimer

    Plus dans:ÉDUCATION