Koke devient le joueur le plus capé de l’histoire de l’Atletico Madrid 

Jephte Pascal
Jephte Pascal
Photo : Marca
Écoutez cet article

Il y a quelques années, un gamin de 17 ans foulait la pelouse pour disputer ses premières minutes sous le maillot de l’Atletico Madrid. Ce weekend, c’est un homme portant le brassard qui a fait tomber le record du nombre de matchs disputés avec les Colchoneros. 

C’est à l’Atletico Madrid que Jorge Koke Resurección Merodio a fait toutes ses classes. Diplômé de l’académie du club Madrilène, il est aujourd’hui capitaine de l’équipe première et a profité de la rencontre de Liga opposant les siens au FC Séville pour devenir le joueur le plus capé du club avec 554 rencontres disputées.   

- Advertisement -
Ad imageAd image

Koke n’avait que 8 ans lorsqu’il a rejoint le centre de formation de l’Atletico Madrid. Ce samedi, à 20 ans, il a participé au succès des Matelassiers contre les Andalous (2-0) pour le compte de la 7e journée de la Liga. Une victoire qui pis est historique pour le natif vu qu’il a fait tomber un record vieux de 46 ans et jusqu’alors détenu par Adelardo Rodriguez.  

Après la victoire de l’Atletico Madrid contre le FC Séville, le capitaine Koke était en zone mixte pour répondre aux questions des journalistes : 

« Oui, je me rends compte (d’avoir battu le record du nombre d’apparitions avec l’Atlético) mais c’est vrai que jusqu’à ce que je finisse ma carrière et que les années passent, je n’y pensais pas vraiment. » a-t-il avoué. 

« Maintenant, j’essaie de m’amuser autant que je peux, je vis au jour le jour et je suis très heureux de ce que j’ai fait mais je veux plus. Évidemment, je ne vais pas me satisfaire de ça, je vais continuer à me battre, comme je l’ai toujours fait. Je veux que mon équipe gagne, je veux que l’Atlético de Madrid gagne et continue à grandir. » a-t-il poursuivi celui qui a connu ses débuts contre le Barça en 2009. 

Le milieu de terrain Espagnol a également évoqué sa retraite : « Mon idée a toujours été de prendre ma retraite ici, mais nous verrons ce qui se passe lorsque mon contrat sera terminé. Il me reste deux ans, celle-ci et une autre, et mon idée est de rester ici. Je ne sais pas ce qui va se passer, ce qui doit venir, mais j’accueillerai la nouvelle. » a rapporté Koke. 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Homme de lettres. Étudiant à la Faculté de Linguistique Appliquée de l'UEH. Rédacteur sportif de NetAlKole Media ainsi que présentateur de Pale Boul.