La cassave rentrera bientôt dans le patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Sam Sarah Devilus
ParSam Sarah Devilus- Rédactrice
la cassave rentrera bientôt dans le patrimoine culturel immatériel de l'humanité

 

Par le biais d’un communiqué, la délégation permanente d’Haïti auprès de l’Unesco, a tenu à informer la population haïtienne, qu’elle a lancé le processus multinational d’inscription des techniques traditionnelles de production et de consommation de la cassave, sur la liste représentative du patrimoine immatériel de l’humanité. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

“La délégation permanente d’Haïti auprès de l’Unesco a le plaisir d’informer le public qu’elle a lancée aux côtés de plusieurs pays de la région notamment Cuba, Honduras, la république dominicaine et le Venezuela, le processus multinational d’inscription des techniques traditionnelles de production et de consommation de la cassave, à travers les savoirs, savoir-faire et les pratiques qui y sont liées, sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, dans le cadre de la convention de 2003 de l’Unesco” a informée le communiqué. 

Rappelant que la cassave retrouvée non seulement en Haïti, dans toute la caraïbes, les amériques centrales et du sud avait déjà été inscrite par le ministère de la culture au registre national du patrimoine culturel haïtien le 18 janvier 2021, la délégation permanente d’Haïti auprès de l’Unesco a affirmée que la cassave est le premier élément haïtien qui sera soumis pour inscription sur cette liste multinationale, et le deuxième après la soupe joumou, inscrit depuis la ratification par le pays de la convention de 2003, pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. 

La délégation permanente d’Haïti auprès de l’Unesco se dit réjoui de la coopération technique autour de ce dossier depuis déjà 1 an par les experts et scientifiques des pays cités plus haut, ce qui a renforcé les liens et amitiés entre les peuples.  

Elle salue également les efforts et la collaboration du ministère des affaires étrangères et des cultes, le ministère de la culture, la commission nationale Haïtienne de coopération avec l’Unesco, le bureau national d’ethnologie et les étudiants, entre autres.  

La cassave issue de la transformation du manioc est retrouvée au Cap-Haïtien, à Grand-Anse, Aquin ou encore Saint-Marc, chacun la réalise en ses termes : douce, pimentée, petite ou fine. Elle est un héritage que nous ont légué les premiers habitants de la terre d’Haïti, les Arawaks, et elle fait partie de l’identité des Haïtiens. 

Facebook Comments

- Advertisement -
TAGGED:
Partagez cet article
Sam Sarah Devilus
Par Sam Sarah Devilus Rédactrice
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.