La Roja des années 2010, une forteresse, pour un triplé

Jephte Pascal
Jephte Pascal
la roja des années 2010, une forteresse, pour un triplé
Credit : Goal.com
Écoutez cet article

Entre 2008 et 2012, l’équipe nationale d’Espagne de football a remporté 3 titres internationaux. Ce qui est le plus surprenant, c’est que la Roja n’a jamais encaissé de buts lors des matchs à élimination directe durant ces sacres. Retour sur cette équipe hallucinante.

L’Espagne de la fin des années 2000 et du début des années 2010 était tout simplement injouable. Pour preuve, sur les 4 compétitions internationales disputées durant cette période, la Roja a remporté 3. Armée d’une pléiade de stars évoluant dans les plus grands clubs du pays ou d’Europe, l’Espagne a observé le monde fléchir les genoux devant sa magnificence.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Caractérisée par un football chatoyant, le tika tika produit à la même époque par le FC Barcelone qui tenait le football européen en laisse, requérant une multiplication de passes jusqu’à la déstabilisation de la défense adverse, la Roja a affiché une solidité défensive impressionnante vu qu’elle gardait le ballon la plupart du temps.

En 2008, avec Luis Aragones à la baguette, l’Espagne dispute 6 matchs dont 3 lors du second tour. Elle élimine l’Italie en séance de tirs au but en quart de finale (0-0, 4-2 t.a.b) avant d’écraser la Russie (3-0) en demi-finale. Pour la grande finale, elle domine l’Allemagne sur le strict minimum (1-0) grâce à une réalisation mythique de Fernando Torres.

Sur le continent Africain pour la Coupe du Monde 2010, après un premier tour pas moins difficile, une défaite d’entrée contre la Suisse (1-0) suivie de deux victoires respectivement contre le Honduras (2-0) et le Chili (2-1), la Roja gagne tous ces matchs à élimination directe sur le même score (1-0) contre le Portugal, le Paraguay, l’Allemagne et les Pays-Bas en finale.

Pour la dernière grande compétition de cette génération Espagnole dirigée par Vicente Del Bosque, elle se rend en Pologne et en Ukraine pour l’Euro 2012. Avec l’ancien format de 16 équipes, la sélection espagnole dispute 6 rencontres en n’encaisse qu’un but lors de son entrée en lice face à l’Italie (1-1). Elle remporte la compétition face à la Squadra Azzura avec sévère (4-0) en finale.

Comptant dans ses rangs, Casillas, Ramos, Cap de Villa, Puyol, Xavi, Iniesta, Busquets, David Villa, David Silva, Cesc Fabregas, Fernando Torres et tant d’autres joueurs talentueux, cette équipe d’Espagne est de loin la meilleure de son histoire et est à tout jamais gravée dans la mémoire de tous.

Facebook Comments

Partagez cet article
Jephte Pascal
Posté par Jephte Pascal
Follow:
Homme de lettres. Étudiant à la Faculté de Linguistique Appliquée de l'UEH. Rédacteur sportif de NetAlKole Media ainsi que présentateur de Pale Boul.