POLITIQUE

“L’amélioration de la situation sécuritaire du pays demeure un passage obligé pour les élections”, affirme Ariel Henry 

l’amélioration de la situation sécuritaire du pays demeure un passage obligé pour les élections, affirme ariel henry (1)

Le Premier ministre Ariel Henry a pris part ce jeudi à l’Ouverture de la réunion du premier comité d’efficacité de l’aide du cadre de coordination de l’aide externe au développement d’Haïti (CAED) pour cette année. Selon le PM, le problème d’insécurité doit être résolu pour la réalisation des élections. 

En effet, le Premier ministre Ariel Henry a pris part à l’ouverture de la réunion du premier comité d’efficacité de l’aide du cadre de coordination de l’aide externe au développement d’Haïti (CAED) pour l’année 2022, lors de son allocution, le neurochirurgien a déclaré que, faire du renforcement de la résilience du pays est la priorité de son gouvernement, ajoutant que son gouvernement fera le nécessaire afin d’assurer le suivi et la mise en œuvre des décisions qui sortiront de ces discussions. 

Par ailleurs, le locataire de la primature a souligné que le problème de l’insécurité est l’une des raisons qui empêche la réalisation des élections dans le pays et l’amélioration de ce fléau qui est l’insécurité est obligatoire, avant la réalisation des élections. 

Advertisements

“L’organisation des élections, afin de remettre la direction des affaires du pays à des élus, demeure notre priorité centrale. Le dysfonctionnement des institutions (le Parlement, la Cour de Cassation, le CSPJ…) a de graves incidences sur la Gouvernance démocratique”, a déclaré le Premier ministre Ariel Henry, ajoutant que l’amélioration de la situation sécuritaire du pays demeure un passage obligé pour ces élections. Le Gouvernement s’active à décupler ses énergies pour éradiquer ces groupes qui sèment le deuil et la désolation dans le pays. La PNH est à pied d’œuvre. 

De son côté, le numéro un du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), a informé que l’institution policière travaille en faveur du retour de la paix et de la sérénité sur le territoire national, soulignant que les moyens mis à la disposition de la police comparés à l’ampleur de la situation sont insuffisants et demande le renforcement de la capacité opérationnelle de l’institution et une formation adaptée aux agents de la PNH.

Facebook Comments

Mackendy Filderice
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.