Le Conseil présidentiel réagit suite à l’assassinat des trois policiers à Delmas 18

Jacky Chery
ParJacky Chery- Rédacteur

Les nouvelles autorités haïtiennes du Conseil présidentiel de transition n’ont pas tardé pour exprimer leur indignation suite à l’assassinat tragique ce dimanche des trois policiers de l’Unité temporaire antigang (UTAG) à Delmas 18 par les gangs de Viv Ansanm.

Dans un communiqué de presse publié dans la soirée de ce dimanche 9 juin 2024, le Conseil présidentiel de transition a réagi sur ce drame au cours duquel trois policiers de l’UTAG ont été tués et un véhicule blindé incendié par le gang Viv Ansanm, non loin de Delmas 18.

- Advertisement -
Ad imageAd image

« Le CPT adresse ses plus vives condoléances aux familles des victimes ainsi qu’à leurs collègues de l’institution policière », écrit les plus hautes autorités haïtiennes dans ce communiqué diffusé à travers les réseaux sociaux.

« Le Conseil Présidentiel de Transition renouvelle sa ferme détermination à tout mettre en œuvre en vue de renforcer la capacité opérationnelle de la force publique haïtienne afin de neutraliser les bandes armées et favoriser ainsi la prévalence d’un climat de paix et de sérénité sur toute l’étendue du territoire national », conclut le communiqué.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Jacky Chery
Par Jacky Chery Rédacteur
Follow:
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.