INTERNATIONAL

Le gouvernement Thaïlandais distribue un million de plants de cannabis à la population 

le gouvernement thaïlandais distribue un million de plants de cannabis à la population

Une loi votée en février dernier par le parlement Thaïlandais à décriminaliser la consommation du cannabis. Cette loi en a du même coup, autorisé la consommation à des fins thérapeutique. Afin de soutenir cette nouvelle politique, le gouvernement a distribué un million de plants de cannabis au peuple. 

Le Thaïlande est devenu jeudi dernier, le premier pays d’Asie du sud-est à dépénaliser la culture et la consommation du cannabis non récréatif. Dorénavant, les Thaïlandais peuvent produire, importer, exporter, distribuer, consommer et posséder de la ganja. L’usage et la production à domicile sont également possibles, sans autorisation officielle.  

Pour soutenir cette nouvelle politique, le gouvernement de ce pays connu pour sa sévérité dans la lutte contre le trafic de stupéfiants, à distribuer au Thaïlandais ce vendredi, un million de plants de cannabis et 4200 prisonniers détenus pour des faits liés à cette plante seront libérés. 

Fumer la marijuana dans les lieux publics, constitue une nuisance et est formellement interdit. Ceux qui enfreignent cette loi seront passibles d’une possible peine de prison de 3 mois, et d’une amende de 25 000 baht thaïlandais soit 780 dollars, selon Associated Press. 

Advertisements

Toutefois, les substances extraites du cannabis telles que l’huile, sont toujours illégales, surtout si elles contiennent plus de 0,2 % de THC, ce produit chimique qui fait perdre le contrôle aux gens. Les législateurs n’ont cependant pas encore adopté une loi réglementant le commerce de la plante. 

Le ministère de la Santé affirme avoir déjà autorisé 1181 produits alimentaires et cosmétiques contenant des extraits de cannabis et croit que ce nouveau marché pourrait relancer l’économie du pays qui a pris un énorme coup avec l’apparition de la Covid-19, et dégager près de 15 milliards de bahts, environ 400 millions d’euros, d’ici 2026. 

“La dépénalisation du cannabis répond à la politique urgente du gouvernement de développer la marijuana et le chanvre à des fins médicales et de santé, mais aussi de développer nos technologies et de créer des revenus pour le public” a indiqué le ministre de la Santé thaïlandaise, Anutin Charnvirakul. 

Le Thaïlande en 2018, est devenu le premier pays d’Asie du Sud-Est à légaliser le cannabis médical, en 2020, le parlement thaïlandais a approuvé des amendements à la loi sur les stupéfiants qui autorisent la production et la vente de cannabis médical par des particuliers, et en janvier dernier, il est devenu le premier pays d’Asie à autoriser légalement la weed. 

Facebook Comments

Sam Sarah Devilus
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.