Le Premier ministre Ariel Henry continue de faire des promesses 

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
le premier ministre ariel henry continue de faire des promesses 
Écoutez cet article

Le Premier ministre Ariel Henry a participé ce mardi 9 juillet 2022 à la “Conférence internationale sur la nécessité de créer des pôles judiciaires spécialisés” qui s’est déroulée à l’Hôtel Karibe. Une fois de plus, le neurochirurgien a ouvert la boîte aux promesses et en sorti quelques-uns. 

Le Dr Ariel Henry a fait savoir qu’il accepte avec enthousiasme l’invitation de participer au lancement de la “Conférence internationale sur la création des pôles judiciaires spécialisés”, déclarant que tout ce qui participe d’une meilleure distribution de la justice l’intéresse au plus haut point. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

“Parce que la réforme et la modernisation de notre système judiciaire me tiennent à cœur, cette initiative prise par le Ministère de la Justice et de la Sécurité publique, de concert avec le Réseau National des Magistrats Haïtiens (RENAMAH), est louable à plus d’un titre”, dit le PM Henry juste avant d’ajouter qu’il souscrit pleinement à l’idée de créer des pôles spécialisés au sein de la justice haïtienne, notamment dans le domaine financier. 

Dans la lutte contre la corruption, la contrebande, le blanchiment des avoirs et l’évasion fiscale, le locataire de la Primature a souligné que le pays à besoin de magistrats maîtrisant, les arcanes des montages financiers complexes utilisés par les fraudeurs, déplorant la situation dans laquelle se trouve les prisons en Haïti.  

“Il n’est pas normal que nos prisons soient dans un tel état de délabrement et nos prisonniers reconnus coupables ou simplement en attente de jugement, soient incarcérés dans des conditions de détention hors normes”, a martelé le Chef du gouvernement, soutenant que “Nous devons-nous mettre tous ensemble pour avancer, pour sortir notre justice dans l’état où elle se trouve depuis trop longtemps”.  

D’un autre côté, le neurochirurgien exige que la vérité soit faite sur les assassinats crapuleux du président Jovenel Moïse, du bâtonnier Dorval, des victimes des divers massacres et d’autres crimes odieux. 

“Nous sommes ici en train de réfléchir à la justice du futur, mais je ne peux pas parler de la distribution de la justice dans notre pays en faisant semblant d’ignorer que le palais de justice de notre capitale est aujourd’hui déserté par les magistrats, par les avocats et par les justiciables”, conclut le Dr Ariel Henry. 

À noter que le Premier ministre Ariel Henry a démenti les informations, selon lesquelles le Palais de Justice de Port-au-Prince est occupé par des gangs armés de la Capitale. Le Chef du gouvernement demande que justice soit faite sur l’assassinat de l’ancien Président Jovenel Moïse, de l’ancien bâtonnier Dorval, mais le pays en ce moment n’a pas de Palais de Justice et l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse est plongé dans un assombrissement total. 

Facebook Comments

TAGGED:
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Posté par Mackendy Filderice
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.