Le président du Sri Lanka exilé aux îles Maldives

Jacky Chery
Jacky Chery
Le président du Sri Lanka exilé aux îles Maldives
Écoutez cet article

Suite aux récentes manifestations qui avaient eu lieu le week-end dernier à Colombo, le président du Sri Lanka, Gotabaya Rajapaksa, s’est finalement exilé aux Îles Maldives, ce mercredi, après qu’il ait été contraint de fuir le palais présidentiel.

Gotabaya Rajapaksa, qui a été placé sous haute sécurité militaire depuis sa fuite du palais, a atterri dans son pays d’accueil, les îles Maldives, après qu’il ait été embarqué en compagnie de sa femme et deux gardes du corps à bord d’un avion de l’armée de l’air du Sri Lanka.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Le Chef d’État qui avait promis de démissionner ce mercredi, devrait laisser le pouvoir à son Premier ministre, Ranil Wickremesinghe qui assurera l’intérim jusqu’à l’élection par le Parlement d’un député qui occupera la fonction présidentielle jusqu’à la fin du mandat en cours en 2024, conformément à la constitution du pays.

« En raison de son absence du pays, le président Rajapaksa m’a dit qu’il avait nommé le Premier ministre pour agir en tant que président, conformément à la constitution », a déclaré Mahinda Yapa Abeywardana dans un bref discours passé à la télé.

Gotabaya, tout comme le Premier ministre Ranil Wickremesinghe qui assure la fonction de président par intérim depuis ce 13 juillet, sont fortement contestés depuis plusieurs mois au Sri Lanka. Ces deux hommes d’Etat sont accusés d’être les principaux responsables de la crise socio-économique que traverse le pays depuis plusieurs mois.

Facebook Comments

Partagez cet article
Jacky Chery
Posté par Jacky Chery
Follow:
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.