Le rappeur Kodak black arrêté en Floride en possession de stupéfiants et une grosse somme d’argent

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus
le rappeur kodak black arrêté en floride en possession de stupéfiants et une grosse somme d'argent
Credit : CTV News
Écoutez cet article

Lors d’un contrôle routier effectué le vendredi 15 juillet par la police de l’État de Floride aux États-Unis, le rappeur américain d’origine haïtienne, Kodak Black a été arrêté. Il avait en sa possession des dizaines de pilules d’oxycodone et 74 960 dollars américains en liquide.

Alors qu’on croyait que Kodak Black allait arrêter ses bêtises qui l’emmènent en prison une à deux fois par an depuis le début de sa carrière, malheureusement, il n’en est rien : le rappeur sorti de prison un peu traumatisé et avec un comportement borderline bien qu’il continue à faire de la bonne musique, se met encore dans le pétrin et s’était même fait tirer dessus en février dernier, lors d’un after du SuperBowl.

- Advertisement -
Ad imageAd image

D’après le média TMZ qui cite la police, le rappeur se trouvait à bord d’une Dodge Durango dont les vitres étaient apparemment trop teintées. Une fois qu’ils ont sorti Kodak Black du véhicule, ils y ont trouvé de la marijuana, entraînant alors une fouille complète du véhicule, où ils ont découvert 31 pilules d’Oxycodone (opioïde), considérées comme des stupéfiants et 74 960 dollars en cash. Les plaques de la voiture et le permis du conducteur seraient également invalides, toujours d’après la police.

Kodak Black a été par la suite transporté au pénitencier du Comté de Borward et est accusé de trafic de drogues, au vu des sommes retrouvées et du nombre de pilules. Il restera, en attente du procès derrière les verrous.

Par le passé, Kodak Black a eu plusieurs démêlés juridiques, dont une accusation de vol de voiture alors qu’il n’était qu’au collège. En 2019, il a été arrêté pour possession d’armes et fut condamné à quatre ans de prison, l’ancien président Donald Trump est intervenu sur son cas et a réduit sa peine.

Vu son casier judiciaire et les accusations qui pèsent contre lui, le rappeur risque gros.

Facebook Comments

Partagez cet article
Sam Sarah Devilus
Posté par Sam Sarah Devilus
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.