INTERNATIONAL

Le rappeur Travis Scott investit 5 millions de dollars dans le projet HEAL

source image : Booska P

Quatre mois après le drame du festival Astroworld organisé par le rappeur Travis Scott où 10 personnes sont mortes, Travis annonce le lancement d’un programme caritatif baptisé Projet HEAL (Projet de guérison) en collaboration avec sa fondation Cactus Jack. Ce projet vise à aider les jeunes issus des minorités et renforcer la sécurité lors des grands événements, alors qu’il fait l’objet de plusieurs poursuites pénales, suite aux décès survenus lors du festival.

Ce programme a également pour objectif d’aider les jeunes dans leur santé mentale comme dans leur cadre scolaire et surtout réduire les risques de débordements dans les grands événements. « Ces derniers mois, j’ai pris le temps de faire mon deuil et de réfléchir. Je veux utiliser mes ressources et ma plateforme pour aller de l’avant et apporter des changements concrets à ma communauté. Ce sera un voyage de toute une vie pour moi et ma famille », a-t-il informé.

1 million de dollars de bourses d’études sera également offert par HEAL à 100 majors de promo issus de minorités ethniques, dont les problèmes financiers menacent l’obtention de leurs diplômes. Travis Scott financera aussi l’expansion du Cact US Youth Design Center, un espace de travail moderne de 5500 mètres carrés situé à Houston au Texas, où se croisent la mode, l’art, la technologie et la musique pour les universitaires.

Heal se penchera aussi sur la crise de santé mentale qui monte en flèche dans le pays, principalement en soutenant les communautés de couleur à faibles revenus qui ont, selon le rappeur, peu d’options disponibles, accessibles et abordables.

Le projet de Travis Scott financera le groupe de travail sur la sécurité des événements de la Conférence des maires des États-Unis. Ce groupe de travail regroupe les maires du Texas, terre natale du rappeur, et des professionnels issus de différents secteurs : technologiques, gouvernementaux, premiers secours, gestion d’événements, santé et sécurité publique. Ils travaillent à renforcer la sécurité du public lors d’événements de grande envergure.

Advertisements

« Mon équipe et moi-même avons créé le projet Heal afin de prendre les mesures nécessaires pour soutenir les solutions qui font de tous les événements les espaces les plus sûrs possibles. Je rendrai toujours hommage aux victimes de la tragédie d’Astroworld, qui resteront à jamais dans mon cœur. S’il est facile pour les entreprises et les institutions de rester dans l’ombre, je pense qu’en tant que leader de ma communauté, je dois m’engager quand il le faut », a expliqué l’artiste.

« Donner en retour et créer des opportunités pour les jeunes est quelque chose que j’ai toujours fait et que je continuerai à faire tant que j’en aurai l’occasion. Ce programme sera un véritable changement. J’ai hâte de présenter le reste de la technologie et des idées sur lesquelles nous avons travaillé », a-t-il poursuivi.

Dix personnes âgées de 14 à 27 ans sont décédées lors d’un mouvement de foule au festival de musique Astroworld en novembre dernier, alors que le rappeur se produisait sur scène. Selon le chef pompier, Samuel Pena, la foule a commencé à se presser vers le devant de la scène. Cela a créé un début de panique qui a provoqué des blessures. Les gens ont commencé à tomber, à perdre conscience et cela a créé une panique supplémentaire.

Alors que ce drame se produisait, l’artiste performait toujours. Suite à cet événement il a expliqué ne s’être rendu compte de rien, a fait ses excuses et a présenté ses condoléances aux familles des victimes. Ce projet est peut être le mea culpa et le chemin de rédemption pour le rappeur.

Facebook Comments

Sam Sarah Devilus
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.