SOCIÉTÉ

Le SOS du Nord-ouest a organisé un sit-in pour exiger la construction du tronçon de route de la Saline

Le groupe SOS du Nord-ouest a organisé un sit-in devant les locaux du Ministère des Travaux Publics, Transports et Communications (MTPTC), situé dans ledit département, afin de manifester leur ras-le-bol pour demander la construction du tronçon de route La Saline qui relie le bas et le haut du Nord-ouest, ce vendredi 25 février 2022.

Selon l’estimation de l’Institut Haïtien de Statistique (IHSI) en 2009, le département du Nord-ouest a une superficie de 2 103 km2 et sa population est de 662 777. Il a une figure emblématique et symbolique dans l’histoire d’Haïti. Situé sur les rives du passage du vent, détroit séparant Haïti de Cuba, le Nord-Ouest a suscité l’intérêt de Christophe Colomb qui a accosté au Môle Saint-Nicolas en décembre 1492 au terme de son périple.

Depuis plus de deux siècles, la population du Nord-ouest monte un calvaire à cause des successions de fortes pluies qui se sont abattues sur l’axe qui relie la portion de route qui sépare le bas et le haut Nord-ouest. Afin d’exhorter les autorités compétentes à assumer leur responsabilité, les gens ont décidé, ce vendredi, de fouler le macadam.

Selon Modelet Fertil, originaire du Nord-ouest, même après une faible pluie dans le Nord-ouest du pays, les voitures, les motos et les piétons ne peuvent traverser la Saline. Alors que si vous avez un problème de santé, vous devez vous rendre dans le chef-lieu dudit département ( Port-de-Paix) pour vous faire soigner, dans la période pluvieuse, le déplacement est extrêmement difficile à cause du problème de la route.

Advertisements

Non seulement leur vie est en danger au moment des pluies, leur situation économique est également précaire. Les récoltes sont totalement détruites à cause du blocage du tronçon de route de la Saline. « Cette portion de route a provoqué un impact négatif sur notre économie. Quelqu’un qui habite en dehors de Port-de-Paix qui désirait transporter une cargaison de produits bio dans cette ville lors d’une période pluvieuse n’a pas pu se rendre dans ledit lieu “, a confirmé le membre du SOS Nord-ouest lors d’une interview accordée à Netalkole Media. « Quand un entrepreneur veut investir dans le département du Nord-ouest, il réfléchit d’abord à La Saline. Ce qui affecte beaucoup notre ressource financière », poursuit-il.

En cas d’une réponse implicite de rejet de la part des autorités étatiques, les habitants du Nord-ouest disent qu’ils continueront de fouler le macadam jusqu’à ce que le MTPTC assure sa responsabilité. « La population du Nord-ouest demande aux autorités d’agir dans un bref délai pour répondre aux besoins de la population. Le groupe SOS dit qu’il est anormal pour qu’un département n’est pas interconnecté avec ses banlieues », a martelé l’analyste politique Modelet Fertil.

Selon les informations recueillies, ce tronçon de route qui attache Port-de-Paix avec les autres communes devient inaccessible dans la période humide, les gens ont du mal à traverser pour se rendre vers un autre endroit. De ce fait, la population demande au Gouvernement en place de réanimer les travaux qui étaient en cours de réalisation sous l’administration du président Jovenel Moïse.

À rappeler que l’ancien chef d’État Jovenel Moïse qui se trouvait à Môle Saint-Nicolas dans l’après-midi du dimanche 4 avril 2021 avec sa famille pour les vacances de Pâques, a failli se noyer dans le Nord-ouest du pays, notamment aux eaux de la rivière Jean Rabel.

Facebook Comments

Stevinsonne Jeune
Stevinsonne JEUNE, journaliste et rédacteur. Étudiant finissant en sciences juridiques à l'Université d'État d'Haïti Praticien en Droit au sein du tribunal de paix de Delmas.