INTERNATIONAL

L’épave du navire l’ « Endurance » découverte plus de 100 ans après son naufrage

L’épave de l’ « Endurance », le navire de l’explorateur britannique Ernest Shackleton a été découverte dans la mer de Wedell (une partie de l’océan Atlantique) par 3000 mètres de fond, selon ce qu’a annoncé les découvreurs mercredi 9 mars.

Plus de 100 ans sont passés depuis que le navire de Ernest Shackleton, dénommé l’ « Endurance » avait fait naufrage après avoir pris la mer pour effectuer l’expédition Imperial Trans-Antarctic. Malgré cet échec, les conditions de vies qu’ont vécues les 28 membres de l’expédition pendant des mois dans l’Antartique, subissant une température qui atteignait parfois -45 °C, jusqu’à réussir à survivre grâce à leur propre moyen ont fait de cette expédition un véritable mythe. Une équipe a annoncé avoir découvert l’épave de ce navire.

Pris par sidération en découvrant l’état de conservation remarquable du navire, Mensun Bound, directeur de l’expédition d’exploration organisée par le Falklands Maritime Heritage Trust, a déclaré : « Nous sommes très émus d’avoir localisé et capturé des images de l’Endurance… C’est de loin la plus belle épave de bois que j’ai jamais vue. Elle se tient droite, très fière sur le fond marin, intacte, dans un fantastique état de préservation. On peut même lire son nom, Endurance, inscrit en arc de cercle sur la poupe ».

Advertisements

Avec pour objectif de réaliser une longue traversée qui aurait été la première du continent antarctique (de la mer de Weddell jusqu’à la mer Ross, via le pôle Sud), le navire Endurance avait quitté Géorgie du Sud, dans l’Atlantique Sud, sous le commandement de l’explorateur britannique Ernest Shackleton vers la fin de l’année 1914.

Quelques mois après que les explorateurs ont pris la mer, le bateau se retrouva coincé par la glace pendant quelques mois. Le trois-mâts géolette, qui mesure 44 mètres, a été brisé posément par la glace. Le navire succomba et coula le 21 novembre 1915.

Les découvreurs ont dû utilisé une technologie de pointe pour mener à bien cette expédition – composée d’une centaine de personnes – notamment 2 drones sous-marins. L’épave de l’Endurance a été retrouvée par 3000 mètres de fond, à 6 kilomètres du site de naufrage, à un endroit que Ernest Shackleton surnomme « la pire portion de la pire mer du monde » pour ses conditions glaciales. C’est tout simplement incroyable !

Facebook Comments

Peterson Dorsainvil
Peterson Dorsainvil est journaliste, écrivain, slameur et amoureux fou des lettres. En quête de moi-même, je fais de ma plume ma boussoule dans ce monde désorienté.