Libération de Jean Jonas Saint-Juste et son fils 

Annelie Noel
ParAnnelie Noel

L’ancien Maire adjoint de Croix-des-Bouquets Jean Jonas Saint-Juste et son fils ont été libérés dans la nuit du 6 au 7 décembre 2021.  
 
Après avoir passé près de 8 jours entre les mains des ravisseurs Jean Jonas ainsi que son fils Quincy, ont recouvré leur liberté dans la nuit du 6 au 7 décembre a-t-on appris. 
 
Selon des témoins, le directeur du collège Jacques Stephen Alexis et son fils ont été enlevés par des hommes lourdement armés, habillés en uniformes de police, dans la matinée du mardi 30 novembre à Bon-Repos non loin du « marché seradòt ». 
 
Plusieurs jours de mobilisations ont été organisés par des anciens et de nouveaux élèves, des membres de la direction du Collège Jacques Stephens Alexis accompagnés d’autres écoliers et des membres de la population Crucienne dans les rues de Croix-des-Bouquets, pour exiger la libération du directeur du Collège Jacques Stephen Alexis et ancien maire adjoint de la commune, Jean Jonas Saint-Juste ainsi que son fils Quincy. 
 
Il faut préciser que les ravisseurs réclamaient les sommes de 800 000 dollars américains et 500 000 gourdes en échange de la libération des deux otages. Aucune information n’a été révélée jusqu’à date sur les conditions de leur libération. 
 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Originaire de Port-au-Prince. Diplômée en communication et en hôtellerie. Elle est une journaliste motivée, attentive, dynamique et rigoureuse. Elle s'accroche beaucoup à son métier de journaliste.