L’indifférence politique face à la souffrance : qui protège les intérêts du peuple haïtien ?

Mackendy Filderice
ParMackendy Filderice- Rédacteur

La situation en Haïti atteint un point critique alors que les écoles, les hôpitaux, les institutions publiques et les entreprises privées sont régulièrement la cible d’incendies dévastateurs. Le blocage du principal terminal pétrolier par des gangs a paralysé l’économie, tandis que les transports maritimes et aériens sont à l’arrêt à Port-au-Prince. Cette dégradation majeure de la vie quotidienne n’a suscité que peu de réactions de la part de nos dirigeants politiques.

Au cœur de cette crise, le Conseil Présidentiel de Transition (CPT) est embourbé dans de petites querelles internes. Alors que les membres du CPT débattent de la simple nomination d’un président du Conseil, le peuple haïtien continue de faire face à des défis titanesques. Où sont les initiatives pour lutter contre les bandes armées, rétablir les activités quotidiennes, rapatrier les déplacés, relancer l’économie et mettre en place un Conseil Electoral Provisoire en vue des prochaines élections ?

- Advertisement -
Ad imageAd image

Le peuple haïtien, qui souffre déjà de difficultés chroniques, mérite une action immédiate de la part de ses dirigeants. Les retards et les querelles politiques ne font qu’aggraver la souffrance quotidienne de milliers de citoyens. Alors que les écoles et les hôpitaux brûlent, où est la protection des intérêts du peuple haïtien ?

L’apparente passivité des autorités politiques haïtiennes soulève de profondes questions sur la gouvernance et la responsabilité. Comment les dirigeants politiques peuvent-ils justifier leur inaction face à une crise humanitaire grandissante ? Au moment où les citoyens subissent des difficultés inimaginables, qui est réellement responsable de garantir leur bien-être et leur sécurité ?

En l’absence d’action politique efficace, le désespoir et l’incertitude s’emparent de la population haïtienne. La CPT, qui est censée assurer la transition vers un avenir stable, semble elle-même empêtrée dans des impasses politiques. Qui assurera le leadership nécessaire pour sortir le pays de cette spirale descendante ?

Alors que les jours passent et qu’aucune solution tangible ne se profile à l’horizon, il est impératif que la communauté internationale redouble d’efforts pour soutenir le peuple haïtien. La crise actuelle ne peut être ignorée ou minimisée. L’indifférence politique face à la souffrance doit faire place à une action concertée pour protéger les intérêts fondamentaux du peuple haïtien.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Par Mackendy Filderice Rédacteur
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.