Luis Abinader demande une nouvelle fois à la communauté internationale d’intervenir en Haïti

Ravensley Boisrond
Par Ravensley Boisrond
luis abinader demande une nouvelle fois à la communauté internationale d'intervenir en haïti

Le président dominicain a réitéré que la communauté internationale doit parvenir à un consensus.

Lors de la visite de courtoisie effectuée par Wendy Sherman, le sous-secrétaire d’État américain auprès du président de la République, Luis Abinader, en République Dominicaine, il a revalidé sa position sur la question haïtienne.

Le président a répété ce qu’il avait déjà dit dans des enceintes internationales : « Il n’y a pas de solution dominicaine à la crise en Haïti », selon le porte-parole de la présidence, Homero Figueroa, lors d’une conférence de presse à l’issue de la visite, rapporte les médias dominicains.

Abinader a également évoqué avec Sherman le grand poids que représente la solidarité pratiquée au quotidien avec les patients haïtiens pour le budget de la santé de la République Dominicaine.

De même, lors de la réunion à huis clos, qui a duré environ 55 minutes selon Listin Diario, il a insisté sur le fait que la communauté internationale devait parvenir à un consensus pour intervenir en Haïti et la pacifier.

De plus, battez-vous pour que des élections libres et démocratiques se tiennent dans le pays voisin et élaborez un plan de réorganisation de cette nation.

Comme l’a expliqué Figueroa aux médias qui étaient sur place, la réunion a été « cordiale et fluide » et a duré environ 55 minutes.

La sous-secrétaire Sherman -dans sa position d’écoute pour comprendre la situation était d’accord avec le président de la République dans ses déclarations, a-t-il ajouté.

Il a déclaré que la réunion a également renforcé les liens de coopération entre les États-Unis et la République Dominicaine en matière de sécurité.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Journaliste, Amateur de littérature et de la photographie, grand passionné du multimédia