“Nap Mache pou lavi” plaide en faveur des policiers 

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
Photo : PNH
Écoutez cet article

Depuis un certain temps les agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) sont déterminés à traquer des bandits armés qui empêchent la population haïtienne de vivre librement sur le plan sécuritaire. Mais, cependant les policiers n’ont pas assez d’équipements de protection individuelle et de matériel adéquat afin de faire face aux bandits. 

De ce fait, la structure ” Nap Mache Pou Lavi” demande aux autorités gouvernementales de déclarer l’Etat se siège dans le pays pour que les agents de l’institution policière puissent jouir de l’encadrement du droit international des droits de l’homme, dans la lutte contre le banditisme. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

La Structure ” Nap Mache Pou Lavi”  a affirmé que les policiers n’ont pas de matériel adéquat pour renforcer leurs capacités techniques et tactiques afin de poursuivre leur lutte acharnée contre les gangs et les bandits armés qui serment la terreur dans la société haïtienne. 

Par ailleurs, ” Nap Mache Pou Lavi”  lance un appel aux autorités canadiennes, en leur demandant de fournir à l’institution policière les 12 millions de dollars américains ainsi que les équipements et matériels comme promis, afin que la PNH puisse en mesure de confronter les bandits dans le pays. 

Facebook Comments

TAGGED:
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Posté par Mackendy Filderice
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.