Pamela White opte pour la participation des chefs de gangs dans la résolution de la crise haïtienne

Wallace Elie
ParWallace Elie- Redacteur
pamela white opte pour la participation des chefs de gangs dans la résolution de la crise haïtienne

Principaux responsables de l’insécurité grandissante en Haïti, les leaders des gangs armés seraient prêts à faire partir de la solution. Dans une interview ce dimanche 17 mars 2024, l’ambassadrice américaine Pamela White a déclaré à Live Now Fox que les leaders des groupes armés devraient faire partir de la solution.

Face à la faillite totale de l’État haïtien, Pamela White croit que les chefs des gangs doivent participer dans les négociations devant faciliter une solution à la crise qui sévit depuis des années dans le pays. Haïti ne peut pas faire une transition avec la démocratie, car selon elle, l’État a totalement failli à sa mission.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Soulignons que la Communauté des Caraïbes a entamé des négociations avec plusieurs acteurs politiques pour former un conseil présidentiel de sept membres pour assurer la transition. Les leaders de gangs, ainsi que d’autres acteurs politiques ont dénoncé cette tentative de la CARICOM, la qualifiant d’ingérence.

Ces acteurs politiques et chefs de gangs ont au contraire opté pour une solution haïtienne. Toutefois, l’ancien chef rebelle de 2004, Guy Philippe avait même annoncé à un journal américain son intention s’il devient président d’Haïti de programmer des processus d’amnistie pour les leaders de gangs haïtiens.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Wallace Elie
Par Wallace Elie Redacteur
Follow:
Communicateur Social,journaliste. Motivation, Rigueur et écoute sont les maîtres mots de mon comportement professionnel.