République Dominicaine : Sauvetage de deux mineurs prisonniers sous terre pendant 10 jours 

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
Raquel Pena, vice-présidente de la République dominicaine (à gauche) et Antonio Almonte, ministre de l'Energie et des Mines (à droite), à l'aéroport de Saint-Domingue (République dominicaine), le 7 août 2022. (ERIKA SANTELICES / AFP)
Écoutez cet article

Deux mineurs piégés sous terre pendant dix jours en République dominicaine ont pu remonter à la surface ce mardi 9 août 2022, après une opération de sauvetage qui a fasciné le pays. Les deux mineurs se sont retrouvés coincés sous terres suite à un éboulement dans une mine située à Cerro de Mainmon, à 80km environ au nord de la terre voisine.  

Afin de venir en aide au dominicain Gregore Mendez et au Colombien Carlos Yepez qui étaient piégés à la mine de cuivre et de Zinc Cerro de Maimon, plus de 70 experts et plus d’une trentaine de techniciens dominicains ont participé au sauvage des deux mineurs piégés depuis le 31 juillet dernier.  

- Advertisement -
Ad imageAd image

“Le sauvetage a eu lieu à 11 h 16 après avoir ouvert l’accès par le nouveau tunnel de dérivation appelée voie de sauvetage B, l’une des deux routes créées depuis le début du plan de sauvetage “, a déclaré dans un communiqué Dominican Mining Corporation (CORMIDOM).  

Par ailleurs, le dimanche 7 août 2022, un avion militaire canadien avait apporté, un total de 26 tonnes de machines et d’outils de pointe pour les opérations de sauvetage. 

Après le sauvetage réussi, le président dominicain Luis Abinader a partagé une vidéo dans laquelle Mendez et Yepez sont montrés allongés sur des civières, souriant alors qu’ils saluent le président Luis Abinader au même ou le personnel médical vérifie leurs signes vitaux. 

Yepez l’un des deux mineurs dit à la caméra que les conditions souterraines étaient “bonnes”, avec une ventilation, de l’eau et de la nourriture adéquate. 

“Nous avons dormi confortablement, pour ainsi dire, ce qui a rendu notre séjour pas si mauvais”, a-t-il déclaré.  

De son côté, le président Dominicain Abinader a dit aux hommes qu’il était “très heureux” qu’ils étaient de retour sain et saufs.  

Corrélativement, au Mexique 10 travailleurs sont pris au piège dans une mine inondée depuis près d’une semaine. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Mackendy Filderice
Posté par Mackendy Filderice
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.