Restrictions sur les armes à feu aux États-Unis : 17 États poursuivent l’administration Biden 

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
Photo : VOA Afrique
Écoutez cet article

Alors que les cas de fusillade se multiplient aux États-Unis, 17 États ont décidé de poursuivre le président américain Joseph Robinette Biden pour avoir imposé une restriction sur la détention d’arme à feu aux États-Unis. 

Une coalition de 17 États a déposé une plainte contre le gouvernement du président Biden, l’accusant de restreindre le droit constitutionnel de posséder des armes à feu, a rapporté le bureau du procureur général de l’Arizona, Mark Brnovich. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

“Cela menace la tradition américaine de fabrication privée d’armes à feu qui remonte à avant la Révolution”, a déclaré un communiqué du bureau de Brnovich, faisant référence à la révolution de l’indépendance.  

Le procès, déposé devant le tribunal du district fédéral du Dakota du Nord, est soutenu par des fabricants d’armes à feu et des associations de propriétaires d’armes à feu, et désigne le Bureau de l’alcool, du tabac, des armes à feu et des explosifs (ATF) comme défendeurs et le ministère de la Justice. 

Les plaignants qualifient d’inconstitutionnelle une règle ATF qui réglemente les parties inachevées et non encore fonctionnelles des armes avec les mêmes critères que s’il s’agissait déjà d’armes à feu complètes. 

Alors que la vente de fusils d’assaut a dépassé les 1 700 millions de dollars en 10 ans aux États, les fusillades s’installent de nos jours dans la culture américaine. Selon l’association Gun violence archive, depuis la tuerie d’Uvalde, il y a eu plus d’une vingtaine de fusillades à plusieurs victimes aux États-Unis, les unes sont plus meurtrières que les autres, et ont été recensées dans des écoles, églises, épiceries et défilés.

Facebook Comments

Partagez cet article
Pooshy Rosana
Posté par Pooshy Rosana
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.