SOCIÉTÉ

Un cabinet d’avocats demande à la mairie de Delmas d’interdire le séminaire sur l’éducation sexuelle des enfants du pasteur Armel Lafleur

un cabinet d'avocats demande à la mairie de delmas d'interdire le séminaire sur l'éducation sexuelle des enfants du pasteur armel lafleur

Dans une note rendue publique à travers les réseaux sociaux ce dimanche 19 juin 2022, Expertus Firme d’avocats s’est adressé à la municipalité de Delmas pour demander aux autorités locales d’interdire une activité de formation sur l’éducation sexuelle des enfants à laquelle le Pasteur Armel Lafleur a été désigné comme principal intervenant. 

A lire aussi : 

https://netalkolemedia.com/en/accuse-de-viol-sur-mineur-amel-lafleur-interviendra-a-un-seminaire-sur-leducation-sexuelle-des-enfants/ 

À travers cette correspondance adressée à l’agent intérimaire de la commune de Delmas, Wilson Jeudi, le cabinet Expertus Firme d’Avocats a demandé à la mairie de prendre un arrêté municipal pour empêcher le déroulement de cette activité qui est prévue pour le 16 juillet 2022, dans la commune, par la mission MEDIPE.  

Le cabinet d’avocats qui agit au nom et pour Me Stéphanie Jean-Pierre, a principalement évoqué l’affaire judiciaire opposant le pasteur Armel Lafleur à sa cliente, qui aurait été victime de viol et agressions sexuelles de l’homme de Dieu comme motifs à cette requête. 

Advertisements

« Depuis 2014, ledit pasteur est poursuivi par la justice haïtienne dans le cadre d’une affaire criminelle l’opposant à la dame Stéphanie Jean-Pierre. En 2017, une ordonnance de renvoi du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince avait exigé son arrestation pour viol, agression sexuelle, traite de personne et détournement », peut-on lire dans la note. 

Par ailleurs, le cabinet a aussi mentionné que l’organisation de cette activité pourrait causer de graves troubles à l’ordre public en raison des réactions que l’affiche de cette activité avait provoqué sur les réseaux sociaux. 

« Considérant les différentes réactions violentes provoquées par ladite affiche qui risque de troubler l’ordre public, Expertus firme d’avocats, au nom de sa cliente, vous prie humblement de prendre un arrêté municipal interdisant la réalisation d’un tel séminaire par un accusé et/ou sa mission MEDIPE», a-t-il poursuivi. 

Le pasteur Armel Lafleur dirige actuellement une importante mission évangélique chrétienne dans la région métropolitaine où les fidèles sont en grande partie extrêmement soumis à ses lois. 

Facebook Comments

Jacky Chery
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.