Une Mexicaine de 100 ans a demandé qu’un pénis soit érigé sur sa tombe

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus
Une mexicaine de 100 ans a demandé qu'un pénis soit érigé sur sa tombe
Photo : Yahoo news
Écoutez cet article

Il y a des dernières volontés assez bizarres et hors du commun. Catarina Orduña, une Mexicaine, avait demandé à ses proches d’ériger la sculpture d’un pénis en érection sur sa tombe.

Cette militante, surnommée Doña Cata par ses proches, déplorait qu’il y eût de nombreux monuments consacrés aux grands hommes, mais aucun pour célébrer et rendre hommage à l’appareil génital masculin. Elle prêcha donc par l’exemple, en exigeant que la sculpture d’un pénis bandé soit déposée sur sa tombe quand elle quittera ce monde.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Sa famille a bien sûr respecté sa dernière volonté : samedi dernier, après que la vieille dame de 100 ans, mère de neuf enfants et grand-mère de plusieurs dizaines de petits-enfants, ait rendu l’âme, ils ont décidé de suivre sa volonté et de réaliser son vœu. Ils ont donc fait poser une sculpture représentant un pénis bandé de 600 lb sur son lieu de repos éternel.

Selon sa famille, Doña Cata était surtout connue pour son sens de l’humour et son vocabulaire salé et sans bornes. Elle n’a jamais été gênée ou honteuse de parler de sexualité, et ne manquait pas d’encourager son entourage à faire de même.

Sacré hommage au pénis !

Facebook Comments

Partagez cet article
Sam Sarah Devilus
Posté par Sam Sarah Devilus
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.