80 blessés par balle reçus au centre Médecins sans frontières de Turgeau 

Jacky Chery
Jacky Chery
Photo : MSF
Écoutez cet article

L’organisation des Médecins Sans Frontières (MSF) a affirmé ce jeudi avoir constaté une augmentation “significative” des victimes de balles perdues à Port-au-Prince depuis le 23 juillet après le déclenchement de violents combats entre groupes armés à la périphérie et au centre de Port-au-Prince. 

Dans un communiqué publié ce jeudi 28 juillet, les Médecins sans frontières a informé que 80 victimes par balle ont été pris en charge dans son centre d’urgence à Turgeau depuis le 23 juillet 2022 suite aux affrontements des gangs rivaux dans la capitale. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

« Ces patients ne représentent qu’une faible proportion des victimes. La circulation est devenue extrêmement dangereuse dans de nombreuses parties de la ville et de nombreuses personnes sont bloquées dans leurs propres quartiers. Cela a rendu de plus en plus difficile l’accès aux établissements de santé », a déclaré la coordinatrice médicale de MSF Haïti, Rachelle Séguin, dans ledit communiqué. 

Depuis le déclenchement des derniers affrontements des groupes armés dans la capitale haïtienne, de nombreux civils sont blessés par balles. Cette semaine, 80 personnes blessées par balle ont été reçues dans le centre d’urgence du MSF à Turgeau dont la grande majorité étaient victimes de balles perdues, a-t-il révélé. 

Face à cette réalité où la population civile est la principale victime de ces affrontements violents des groupes armés, l’organisation sanitaire demande aux gangs d’épargner les personnes civiles qui devraient bénéficier d’un accès libre et durable à l’aide humanitaire et aux services de bases. 

Depuis le début de la semaine, les affrontements entre gangs rivaux dans les périphéries du centre-ville de la capitale ont de graves conséquences sur le fonctionnement normal des activités à Port-au-Prince, malgré les efforts des forces de l’ordre qui ont tenté de ramener le calme. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Jacky Chery
Posté par Jacky Chery
Follow:
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.