Bon anniversaire et bonne fête des pères Jovenel Moïse !  

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
bon anniversaire et bonne fête des pères jovenel moïse !
Écoutez cet article

Ce 26 juin 2022 allait ramener le 54e anniversaire de l’ancien président de la République Jovenel Moïse, qui coïncide avec la fête des pères en Haïti, malheureusement il n’est plus à cause de l’insécurité qu’il ne pouvait lui-même gérer. En 2021, le 7 juillet, le nordiste avait été assassiné à l’âge de 53 ans vers 1 heure du matin par des mercenaires essentiellement colombiens et haïtiano-américains, en complicité avec des policiers – agents de la sécurité présidentielle, dans sa résidence privée à Pèlerin 5, dans les hauteurs de Pétion-ville.  

Sur ses réseaux sociaux, le “protecteur” de JoMo, Michel Joseph Martelly a publié une vidéo de 2 mns. 44 s. en mémoire du défunt, détaillant le triste sort qu’à connu ce dernier, Martelly a évoqué le parcours politique de son ancien poulain jusqu’à sa mort tragique. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

 « Prez, jodiya t ap fè w 54 an e semèn k ap vini an ap fè 1 an ke w alè. 1 an, e anyen pa chanje. Okontrè bagay vin pi mal. Chak jou n soti, nou pa konn si n ap rantre. Jodiya okenn Ayisyen paka planifye sou demen l. Yo te mande w fè silans, e yo rive kenbe w nan yon silans etènel. 1 an aprè sa sa bay ? », a déclaré Michel Martelly, évoquant la souffrance et la misère des proches du défunt depuis son départ :  « Sa ki renmen w yo, fanmi w yo, zanmi w yo, pèp ou a, tout moun ap soufri an silans. Malgre nou wè, nou tande, nou konprann, nou konstate tankou yon silans lanmò, lajistis la rete bra kwaze. N ap viv yon silans ki vle di tout bagay. Yon silans ki kite plas pou tout kalte bagay.» 

Indexé dans l’assassinat de Jovenel par ses détracteurs, et baptisé “Parenn lan” par ses opposants politiques, le président PHTK – connu pour ses obscénités en public – a fait l’étalage d’une Haïti égarée, ce depuis l’assassinat de Jovenel Moïse : l’injustice règne au détriment de la vérité. 

Selon Micky , « silans fè bri ke bal », tout cela pour dire que la justice règnera tôt ou tard sur ce dossier et que la vérité sortira quand même de son trou à un moment donné.  

Michel J. Martelly promet de tout faire pour préserver la réputation de Jojo. « Reposes en paix mon frère », a-t-il conclu. 

Rappelons que dans quelques jours ce sera la première commémoration de la mort de « Nèg Bannann lan ». 7 juillet 2021 – 7 juillet 2022, la justice gît encore dans l’ombre des autorités malgré l’interpellation d’individus clés dans cette affaire. Plusieurs juges ont été désignés pour conduire l’enquête sur son assassinat, malheureusement la majorité ont désisté. 

Une commémoration qui passe quasi inaperçue car la misère et l’insécurité d’aujourd’hui frappe encore plus mal que l’assassinat de l’ex locataire du Palais national.  

Jovenel repose en paix, mais la paix du peuple haïtien est prise en otage par les bandits armés de Port-au-Prince et des villes de provinces. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Pooshy Rosana
Posté par Pooshy Rosana
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.